jump to navigation

Actualités en bref 29 mai 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets.
Tags: , , , , , , , , , ,
add a comment

Coupa acquiert Trade extensions. L’éditeur e-achat américain annonce avoir finalisé l’acquisition de la société Trade Extensions, basée à Uppsala (Suède), qui propose une plate-forme de sourcing stratégique dotée de fonctionnalités d’« optimisation mathématique » pour accroitre la performance de la chaîne d’achats et d’approvisionnements. Lors de la phase d’analyse des offres, de nombreux scénarios pourraient être simulés pour aider les équipes achats à identifier la solution répondant le mieux aux besoins des clients finaux, en tenant compte des caractéristiques des articles, des capacités exprimées par les fournisseurs et des critères d’attribution définis. L’objectif de Coupa reste de proposer une solution e-achat globale. Source : Acxias

Basware connecte achats et finance. A l’occasion de la deuxième édition de son Basware Connect, fin avril, l’éditeur finlandais a détaillé les enjeux de la digitalisation des processus achats-finance, en insistant sur « l’importance du binôme capital humain / technologie ». Dans une intervention sur la révolution digitale et la création de valeur, Henri Isaac, maître de conférences à l’université Paris-Dauphine, a ensuite expliqué comment les nouveaux modèles de revenus et de consommation placent les données au centre de cette transformation, et le rôle croissant des technologies d’intelligence artificielle. Le témoignage de TF1, autour de la dématérialisation des factures et de la chaîne procure-to-pay, est venu illustrer le propos. Source : Acxias

Generix Group progresse de 8 %. L’éditeur français de logiciels pour les secteurs industriels, logistiques et commerciaux annonce un chiffre d’affaires de 63 millions d’euros pour son exercice 2016-2017, clos le 31 mars, en hausse de 8 %. Cette croissance est principalement tirée par l’activité SaaS qui, avec un chiffre d’affaires de 21,6 millions d’euros, affiche une progression de +21 % par rapport à l’exercice précédent. Dans le domaine des achats, l’offre Generix Collaborative Purchase-to-pay couvre surtout les fonctionnalités aval d’e-procurement et de supply chain management, ainsi que la facturation électronique. Sur la partie e-achat, en amont, la couverture reste partielle, encore focalisée sur la relation fournisseurs. Source : Acxias

L’IMM automatise le traitement des factures. L’Institut mutualiste Montsouris (IMM), établissement de santé privé d’intérêt collectif, a déployé un système de dématérialisation de ses factures fournisseurs en s’appuyant sur la solution codéveloppée par les éditeurs Qualiac et Serensia, partenaires depuis mi-2016. En restructurant le service comptable et en consolidant le référentiel fournisseurs, ce système aurait permis d’uniformiser les traitements et de centraliser la facturation. Selon l’équipe projet de l’IMM, le coût de traitement d’une facture aurait ainsi été « très nettement » réduit. Le planning prévoit désormais l’intégration progressive des bons de commande et de livraison, pour automatiser le rapprochement des données et sécuriser le processus. Source : Acxias

Publicités

Actualités en bref 3 octobre 2016

Posted by thparisot in Autres.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Determine présente sa plate-forme unifiée. L’éditeur américain a présenté mi-septembre la « solution unifiée », encore en cours de construction, issue de la fusion des solutions de Iasta (sourcing, relation fournisseurs), Selectica (contrats) et B-pack (procure-to-pay). Incluant des « business apps » (gestion de parc, stocks, missions et notes de frais, etc.) et une gestion avancée des données, autour du concept de « métadonnées » exploitées par ailleurs dans le Business Network, cette solution source-to pay dispose d’une nouvelle interface utilisateurs en « responsive design » basée sur la technologie Google. L’éditeurs annonce par ailleurs que sa solution intégrera à terme des fonctionnalités décisionnelles plus poussées, de type Predictive et Prescriptive Analytics. Source : Acxias

Partenariat entre Qualiac et Serensia. L’éditeur français d’ERP annonce un partenariat avec Serensia, spécialisé dans l’automatisation du traitement des documents comptables, notamment des factures, pour répondre aux besoins de ses clients en matière de dématérialisation. Dans ce cadre, les deux sociétés ont développé un connecteur permettant de récupérer les informations issues de la solution Serensia et de les injecter dans le progiciel intégré de Qualiac, sans aucune intervention. L’éditeur vient par ailleurs de confirmer la commercialisation d’une nouvelle mouture de son outil Qualiac Achats, qui vise une couverture élargie du processus métier, en même temps que la prochaine version majeure de son ERP, en novembre. Source : Acxias

Eric Vial rejoint Perfect Commerce. L’éditeur américain annonce la nomination d’Eric Vial (55 ans, ESC Grenoble et titulaire d’un DECS) au poste de directeur commercial France. Avec plus de 15 ans d’expérience de direction commerciale et de conseil, notamment chez Ariba, CGI, Capgemini et Exact Software, il travaillait auparavant chez Teradata où il a ouvert le marché du pétrole et du gaz en signant plusieurs projets Big Data. Chez Perfect Commerce, il aura en charge le développement de l’activité sur le marché français, un an après la fusion avec Hubwoo qui a permis à la société de progresser sur l’axe « ability to execute » (validité de la stratégie et pérennité) du dernier Magic Quadrant de Gartner consacré aux suites procure-to-pay. Source : Acxias

Pubert dématérialise ses factures. Le groupe industriel vendéen a remplacé le traitement manuel de ses factures d’achat par une chaîne automatisée exploitant les logiciels ELO, intégrés par Mercuria, principalement pour réduire les délais d’enregistrement et donc de paiement. Alors que les données étaient jusqu’ici saisies dans l’ERP Cegid PMI, sur chacun des trois sites de l’entreprise, le nouveau dispositif permet d’extraire les lignes de factures, puis de les rapprocher des réceptions et des commandes, sous le contrôle d’un valideur. En cas d’écarts, les équipes achats se chargent de la résolution du problème, avant l’envoi des factures dans l’ERP pour la génération des écritures comptables et les diverses mises à jour (stocks, prix, etc.). Source : Acxias