jump to navigation

Actualités en bref 30 octobre 2019

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Ressources.
Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
add a comment

Nouvelle version de l’outil de Blue Prism. L’éditeur spécialisé dans la Robotic process automation (RPA), qui permet de confier à des robots certaines tâches rébarbatives, annonce la disponibilité d’une nouvelle version de sa solution connectée. Enterprise v6.6, optimisée pour un fonctionnement dans le cloud, offrirait plus de rapidité, de sécurité et de convivialité. Selon le communiqué, cette version répond notamment aux exigences gouvernementales en garantissant la conformité aux nomes FIPS (Federal information processing standards) qui décrivent par exemple les procédés de traitement et de chiffrement à utiliser, et apporte des améliorations dans la gestion des données. En outre, Blue Prism propose désormais des essais gratuits, à travers une licence simplifiée et « un guide de démarrage pour la mise en route ».

Cinq conseils pour choisir sa solution T&E. En marge de son Livre blanc sur « Les 8 erreurs que vous ne ferez plus en 2019 » en matière de gestion des voyages d’affaires et des notes de frais (Travel & Expense), l’éditeur spécialisé Traveldoo publie un vade-mecum pour aider les entreprises à sélectionner leur solution. Il liste précisément cinq points à prendre en compte pour faire le bon choix : préparer une implémentation ambitieuse, en s’appuyant sur un partenaire proposant conseil et accompagnement ; choisir une solution T&E traitant la problématique de bout en bout, sur une plate-forme unique ; accorder une haute importance à l’« expérience utilisateur », qui doit être intuitive pour faciliter l’adoption ; penser à l’utilisation en mobilité, pour démultiplier les possibilités d’utilisation ; évaluer la réussite du projet, pour corriger les dérives.

Les données fournisseurs, pivot du digital achats. Alors que les « master data » fournisseurs sont devenues un élément clé de la digitalisation des achats, le cabinet Gartner vient de publier un rapport pour aider à en améliorer le contrôle et la qualité. Il y explique notamment qu’en l’absence d’un cadre et d’outils appropriés, les entreprises risquent d’augmenter leurs coûts d’exploitation et de réduire la visibilité sur leurs dépenses, avec un impact sur l’efficacité et les résultats de la fonction. Les décideurs pourront trouver une série de recommandations, comme l’amélioration du modèle de classification, la mise en place d’une gouvernance dédiée, l’implication contractuelle des fournisseurs dans la gestion de leurs informations. Source : Acxias

Changement de direction chez SAP. L’éditeur allemand a annoncé la décision de son PDG, Bill McDermott, de ne pas renouveler son contrat. Il est remplacé par Jennifer Morgan (48 ans) et Christian Klein (39 ans), membres du conseil d’administration, qui occupaient jusqu’ici respectivement les fonctions de responsable des lignes d’activité cloud et de directeur des opérations. Si l’annonce est à effet immédiat, Bill McDermott occupera un poste de conseiller jusqu’à la fin de 2019 pour assurer la transition. Après avoir rejoint SAP en 2002, il en avait pris la tête il y a près de dix ans, procédant à de nombreuses acquisitions, dont celles d’Ariba en 2012 pour se renforcer sur le marché des solutions digitales achats, ou encore de Fieldglass (achats d’intérim) et de Concur (voyages et frais professionnels) en 2014. Source : Acxias

Actualités en bref 11 octobre 2019

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets.
Tags: , , , , , , , , , , ,
add a comment

Altares propose la commande de documents officiels. Le fournisseur d’informations Altares annonce le lancement d’inDoc, une plate-forme bilingue dédiée à la commande de documents officiels sur les entreprises de 220 pays. Destinée notamment aux directions achats, juridiques ou financières, elle délivre notamment les rapports annuels, les Kbis, les différents actes et statuts, les certificats de conformité, les déclarations annuelles concernant les actionnaires, administrateurs et dirigeants, etc., issus de sources officielles et fournis sous garantie de 7 types de certifications. En proposant la commande via un guichet unique, avec une réponse par mail en moins d’une heure pour la plupart des documents, Altares entend faire gagner énormément de temps aux utilisateurs.

Nouveau Country leader pour Oracle France. Oracle annonce la nomination de Karine Picard (48 ans, diplôme en finance et droit des entreprises à ESLSCA Business School Paris) à la tête de sa filiale française, en remplacement de Fabio Spoletini, qui assurait la fonction depuis plus d’un an suite au départ de Gérald Karsenti chez SAP. Entrée dans le groupe en 2008, Karine Picard occupait depuis deux ans le poste de vice président EMEA Applications strategy & Sales development, qu’elle conserve au-delà de ses nouvelles responsabilités de Country leader. Avant de rejoindre Oracle, elle a travaillé chez plusieurs éditeurs, notamment Hyperion absorbé par Oracle en 2007, Outlooksoft et SAP, ainsi que dans le domaine du conseil, chez Visea Consulting et Deloitte.

Six éditeurs font stand commun. Face aux mastodontes du marché des solutions digitales achats, six éditeurs spécialisés ou de taille modeste avaient choisi de se regrouper sur un espace commun lors des Salons Solutions, qui se sont tenus du 1er au 3 octobre à Paris. Sur ce stand mutualisé, baptisé Village « solutions achats nouvelle génération », se côtoyaient EasyPics (Spend analysis), ECDY OpenLab (Innovation management), Per Angusta (Performance management), Orgasoftware (Supplier relationship management), Market Dojo (e-Sourcing), Silex (Supplier sourcing). En arrivant sur un marché qui a fortement évolué au cours des dernières années, ces nouveaux acteurs considèrent qu’ils « bousculent les codes traditionnels ».

Norauto passe à la facture électronique. Engagé depuis un an et demi dans la digitalisation de son processus Procure-to-pay, le groupe spécialisé dans l’entretien et l’équipement automobile étend son projet au traitement des factures. Visant à améliorer la fluidité-traçabilité des flux et à répondre aux exigences de contrôle interne, l’activation du module dédié dans la plate-forme de Corcentric-Determine doit notamment permettre de garantir une meilleure application des procédures, de sécuriser le paiement, d’automatiser le contrôle des factures et la génération des provisions. Plus de 25 % des factures seraint d’ores et déjà gérées dans la plate-forme qui compte au total 780 utilisateurs allant du service achats aux chefs de centres et ateliers, en passant par la comptabilité et le contrôle de gestion.

Actualités en bref 5 février 2018

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Ressources, Tendances.
Tags: , , , , , , , , , , ,
add a comment

UniHA choisit une solution de sourcing stratégique. Le réseau coopératif d’achats groupés hospitaliers a attribué à BravoSolution, associé à PwC, un marché portant sur la fourniture d’une solution pour la gestion des processus des établissements, sur la partie source-to-contract et le pilotage. Pour le volet transactionnel procure-to-pay, UniHA utilise déjà depuis plusieurs années la plate-forme Perfect Commerce, en particulier pour le traitement des flux de facturation. Dans le cadre de ce marché, les besoins exprimés étaient comparables à ceux des Groupements hospitaliers de territoire (GHT) dont la fonction achats fait face à de nouveau enjeux, notamment des projets intégrant des personnels de différents métiers, une nécessaire synchronisation des initiatives, une dimension collaborative dans l’exécution des missions.

Legal Suite rejoint le groupe Septeo. L’éditeur de logiciels juridiques d’entreprise Legal Suite et Septeo, qui regroupe des sociétés notamment spécialisées dans les notaires, les avocats et l’immobilier, annoncent leur rapprochement. En dépassant la barre des 1 000 collaborateurs, pour 150 millions de dollars de chiffre d’affaires attendus en 2018, le nouvel ensemble entend peser sur le marché concurrentiel et en pleine expansion des « legal tech » à l’échelle européenne. Entre autres domaines, les solutions de Legal Suite couvrent la gestion des contrats, depuis les négociations jusqu’à l’accord final et le suivi d’exécution, ainsi que la facturation électronique des prestations externes (conseil, expertise, etc.) et le pilotage des litiges. Source : Acxias

L’Agence anticorruption délivre ses conseils. Fin décembre dernier, les recommandations de l’Agence française anticorruption (AFA) sur la prévention et la détection des manquements au devoir de probité ont été publiées, sans caractère d’obligation. Reprenant les 8 points centraux de la Loi Sapin 2 relative « à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique », adoptée le 8 novembre 2016, elles ont pour objectif d’informer les directions des achats sur la façon de mettre en application le dispositif. L’AFA préconise en particulier d’implémenter un système d’information de gestion des tiers permettant de mener des analyses sur des données centralisées et fiabilisées, pendant toute la durée du contrat. Source : Acxias

Encadrement des avis en ligne. Alors que 35 % des avis en ligne seraient faux (auto-publicité, dénigrement de concurrents, etc.), selon une enquête récente de la DGCCRF, un décret visant à combattre ces pratiques commerciales trompeuses est entré en vigueur le 1er janvier 2018. Vis-à-vis des acheteurs, dont une majorité consultent ces avis avant de commander un produit ou un service, y compris dans la sphère professionnelle, la loi oblige désormais les plates-formes à délivrer une information loyale, claire et transparente sur les modalités de vérification et de publication. Elle les contraint notamment à informer les internautes sur le processus de modération, pour évaluer la confiance à accorder aux avis. Source : Acxias

Actualités en bref 8 décembre 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets, Tendances.
Tags: , , , , , , , , ,
add a comment

Vinci Energies dématérialise ses factures et commandes. La filiale du groupe Vinci, spécialisée dans les services liés aux technologies des énergies et de l’information, déploie un système pour rationaliser et dématérialiser les processus de traitement des factures et des commandes de ses 1 600 entités autonomes implantées dans 52 pays. Ce système, basé sur les solutions de Basware, doit permettre de gagner en productivité et en visibilité en centralisant et optimisant les traitements. Sur les flux entrants, après une extension progressive du périmètre fonctionnel et géographique du dispositif, Vinci Energies table sur un total de trois millions de factures fournisseurs et environ un million de commandes d’achats traitées avec la même solution à l’horizon 2022, à l’échelle mondiale.

Baiya agrège les données fournisseurs. La start-up toulousaine vient de lancer une plate-forme web de gestion de la relation fournisseurs, qui propose notamment un référentiel agrégeant des informations enrichies et mises à jour, à partir de différentes sources : open data, sites internet, réseaux sociaux, prestataires spécialisés, etc. Selon Alexandre et Fanny Lemaître, les cofondateurs de la société, en février dernier, les donneurs d’ordres peuvent par exemple y trouver des indications sur le niveau de risques financiers ou la conformité RSE de leurs partenaires commerciaux, en plus des données administratives. Il leur est aussi possible de compléter la base en ajoutant des fournisseurs dans certaines catégories, pour optimiser le sourcing.

BravoSolution dans le viseur de Jaggaer. L’Italien BravoSolution, l’un des principaux éditeurs sur le marché français de l’e-achat, pourrait passer sous pavillon américain après que Jaggaer (ex Sciquest) a annoncé son projet de rachat auprès de la holding Italmobiliare. En combinant leurs offres, les deux sociétés entendent construire une « super suite » métier, avec des versions spécialisées dans une dizaine de secteurs, dont le public. Une fois l’acquisition finalisée, le nouvel ensemble comptera plus de 1 850 clients connectés à un réseau de 3,7 millions de fournisseurs dans 70 pays, avec l’appui de bureaux en Amérique du Nord, en Amérique Latine, en Europe, en Asie-Pacifique et au Moyen-Orient. Il emploiera près de 1 000 personnes pour un chiffre d’affaires avoisinant 220 millions de dollars. Source : Acxias

Démarrage réussi pour Chorus Pro. A l’occasion du colloque « Facturation électronique, vecteur de performance publique » qui s’est tenu le 22 novembre à Paris, l’Agence pour l’informatique financière de l’Etat (AIFE) a annoncé que 9 millions de factures ont été traitées sur le portail Chorus Pro depuis le 1er janvier dernier , première étape de l’obligation de dématérialisation pour les fournisseurs des 150 000 entités du secteur public : collectivités locales, établissements publics, services de l’Etat. Si cette obligation ne concerne pour l’heure que les grandes entreprises, en 2020 ce seront près de 100 millions de factures qui devraient transiter chaque année via Chorus Pro, en provenance d’un million de fournisseurs. Source : Acxias

Actualités en bref 13 février 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Ressources.
Tags: , , , , , , , , ,
add a comment

Partenariat entre Ivalua et Helixx BPO. L’éditeur e-achat français annonce la signature d’un partenariat avec Helixx BPO, prestataire en externalisation des processus achats, pour mettre la solution Ivalua de sourcing stratégique à la disposition de ses équipes. Créé en 2000, Helixx BPO propose des services « à la demande » aux grandes et moyennes entreprises basées aux Etats-Unis et dans les principaux pays d’Amérique Latine, pour toutes les catégories d’achats : directs, indirects et services. Avec la nouvelle solution, il entend accélérer le cycle de sourcing (identification des fournisseurs, consultation, négociation, etc.) et optimiser l’efficacité opérationnelle des acheteurs pour accroître les économies réalisées au profit de ses clients, qui peuvent atteindre 18 à 25 % des montants selon les catégories.

Oalia Marchés Publics se renforce. Pour renforcer sa position sur ce segment de marché, l’éditeur a remanié en profondeur sa solution dédiée à la gestion des achats dans le secteur public. Elle gèrerait désormais nativement les nouvelles règles (procédures, formes de contrat cadre, possibilités de dépouillement et de négociation) fixées par le décret 2016-360 relatif « aux marchés publics pour lesquels une consultation est engagée ou un avis d’appel à la concurrence est envoyé à la publication à compter de sa date d’entrée en vigueur ». Oalia Marchés Publics a également été dotée d’un module dédié à la gestion de la performance et propose des questionnaires administrables pour mener des évaluations fournisseur, des enquêtes qualité, etc. Source : Acxias

La base Sirene disponible gratuitement. Le répertoire Sirene qui recense l’état civil de toutes les sociétés et leurs établissements en France est désormais disponible gratuitement en open data, en téléchargement libre sur data.gouv.fr. Les entreprises peuvent donc désormais mettre à jour leurs bases tiers, en particulier la base fournisseurs exploitée par leurs équipes achats, en s’affranchissant des outils additionnels parfois coûteux et pas toujours efficaces, ainsi que des prestations de mise en qualité des données. La base Sirene compte 10 millions de références en métropole et outre-mer, et 10 000 fiches réactualisées chaque jour. Au plan international, le numéro Duns (Data Universal Numbering System) reste toutefois le standard. Source : Acxias

DocuSign innove et change de PDG. Le prestataire spécialisé dans la signature électronique et la gestion des transactions numériques annonce la disponibilité de Winter 17, la dernière mise à jour de sa gamme de solutions, qui apporte plus de 70 nouvelles fonctionnalités. Il devient notamment possible d’inclure dans les transactions des documents complémentaires, accessibles en un seul clic, ou encore d’automatiser et de gérer des processus complets de façon totalement numérique, en garantissant des signatures électroniques conformes aux nouvelles réglementations européennes eIDAS. Parallèlement à ces innovations technologiques, DocuSign vient d’annoncer la nomination de Daniel Springer au poste de PDG. Source : Acxias

ETUDE – La maîtrise des données fournisseurs, gage d’efficacité 30 septembre 2014

Posted by thparisot in Actualités, Ressources.
Tags: , , , , , ,
add a comment

La bonne gestion des dossiers fournisseurs serait capitale pour optimiser le processus achats et maîtriser les risques, selon la dernière enquête « Tendances Achats » d’Ivalua.

« Une gestion efficace de l’information fournisseurs permet de nombreux gains de performance pour les directions des achats, tant sur le plan opérationnel, en réduisant la charge de travail pour les équipes, qu’au plan stratégique, en termes d’aide à la décision et de maîtrise des risques ». C’est en tout cas le constat dressé par Gérard Dahan, directeur général EMEA d’Ivalua, à la lecture des résultats de la dernière enquête trimestrielle de l’éditeur spécialisé, sur les outils de gestion de la relation fournisseurs et du référentiel associé.

Selon les 283 professionnels (directeurs des achats, acheteurs, responsables SI achats, etc.) européens et nord-américains qui ont répondu entre juin et septembre, un outil de gestion de la relation fournisseurs présente deux avantages principaux : anticipation et maîtrise des risques associés, citées par 75 % d’entre eux, et standardisation des processus au niveau de l’entreprise (72 %). Viennent ensuite le partage d’une vision commune (55 %), l’enrichissement et la mise en qualité des informations (55 %) et l’adoption d’indicateurs de performance globaux pour les fournisseurs (52 %). L’optimisation du portefeuille fournisseurs et la réalisation d’économies arrivent loin derrière.

(suite…)

ETUDE – Des suites de strategic sourcing pour tous 31 décembre 2013

Posted by thparisot in Actualités, Tendances.
Tags: , , , , , ,
2 comments

Dans son Magic Quadrant 2 013 des suites de strategic sourcing, le cabinet Gartner positionne 29 éditeurs mondiaux selon l’étendue de leur couverture fonctionnelle et leur approche globale des enjeux achats. Ce marché, qui englobe quatre grands segments fonctionnels (e-sourcing, pilotage des contrats, gestion de la performance et des données fournisseurs, analyse des dépenses), regroupe des sociétés et des solutions de tailles et caractéristiques très variées. Mais qui, selon Gartner, s’adressent toutes plutôt à des grands comptes. Depuis la dernière édition, en 2010, 16 nouveaux éditeurs ont été ajoutés. Dans le groupe de tête – les leaders – figurent BravoSolution, GEP, Iasta, IBM (Emptoris), SAP (SAP et Ariba), SynerTrade et Zycus. Mais le challenger français Ivalua tire son épingle du jeu, notamment en termes de couverture fonctionnelle, aux côtés de Perfect Commerce et Scanmarket. De même, Pool4Tool, PowerAdvocate et Vortal se positionnent plus qu’honorablement parmi les « visionnaires » sur l’axe de l’approche métier.

> Article publié dans LDA (2013)

Actualités en bref 31 octobre 2013

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Tendances.
Tags: , , , , , , , , , , , ,
1 comment so far

Stratégie : B-pack veut se renforcer en Europe. Après s’être concentré sur les États-Unis, à travers sa filiale créée il y a quatre ans, l’éditeur français entend renforcer sa position sur le marché européen.

E-facturation : l’État réfléchit à une obligation. A l’occasion d’un colloque organisé mi-juin, l’Agence pour l’informatique financière de l’État (AIFE) a fait un point sur l’e-facturation dans les marchés publics.

En bref > Marchés publics : l’Europe vise le tout électronique – Dématérialisation : les documents achats mis au coffre – Référentiel fournisseurs : le casse-tête des grands comptes – Ivalua : APRR se dote d’un SI achats – StepBIstep : Canal + optimise ses référentiels – Sylob : une solution pour l’aéronautique.(…)

> Articles publiés dans LDA (2013)

Places de marché : De la mise en relation aux échanges communautaires 30 avril 2012

Posted by thparisot in Enquêtes, Réseau d'échanges, Relation fournisseurs.
Tags: , , , , , ,
add a comment

Au-delà du simple service d’intermédiation, les places de marché historiques proposent de nouvelles prestations et fonctionnalités pour résister face aux outils d’e-achat privatifs. Mais en réaction, les éditeurs métiers sont de plus en plus nombreux à ajouter une base fournisseurs partagée à leur offre. Le tout, sur fond de réseaux communautaires.

Gérard Roulland, Service des achats de l’Etat (SAE) :  » Ni un outil de sourcing ni une base de référencement  »

Polepharma : Un outil pour faciliter et sécuriser le sourcing

MyProcurement : un réseau achats qui voit grand

LDA n°205

Collaboratif : Les portails fournisseurs peinent à s’ouvrir 31 octobre 2011

Posted by thparisot in Enquêtes, Réseau d'échanges, Relation fournisseurs.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Malgré une tendance à la généralisation, le périmètre fonctionnel des portails fournisseurs se limite encore souvent au référencement et à la gestion des appels d’offres. Une extension à l’e-procurement et aux étapes en amont du sourcing permettrait pourtant de réduire encore les cycles et les coûts. Tout en assouplissant davantage les relations.

ArcelorMittal : Construction d’un portail fédérateur

Véronique Blaise, Areva :  » Un outil pour optimiser la gestion des appels d’offres  »

Air France-KLM : Un projet au long cours

LDA n°199