jump to navigation

Actualités en bref 31 octobre 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Ressources, Tendances.
Tags: , , , , , , , , , ,
add a comment

Nouvelle version de Kimoce Achats. Avec Schoelcher, la nouvelle version de sa solution Kimoce Achats, l’éditeur alsacien propose un portail dédié à la gestion des catégories indirectes. Alors que, selon Kimoce, l’acheteur consacre 50 % à 70 % de son temps à des tâches administratives ou transactionnelles, ce portail « full web » permet aux clients internes d’émettre des demandes d’achats à partir d’un catalogue interactif puis de les suivre en temps réel. Il leur offre aussi la possibilité, une fois la marchandise réceptionnée ou la prestation réalisée, de donner une note selon des critères simples : qualité, efficacité, etc. Du côté de l’acheteur « business partner », Schoelcher répond à trois enjeux clés : optimisation des coûts, fluidification des process achats, amélioration de la relation fournisseurs.

Les enjeux de l’IA décryptés. Le Cigref, réseau de grandes entreprises, vient de publier un rapport de 36 pages décryptant les enjeux de mise en œuvre opérationnelle de l’intelligence artificielle (IA) dans les organisations. Selon son analyse, « les projets se concrétisent et semblent se structurer de plus en plus autour d’une vision globale et à long terme », touchant toujours plus de métiers et fonctions dans l’entreprise. Si elle permet d’améliorer des processus déjà existants (lutte contre la fraude, aide à la décision, etc.) et de proposer de nouveaux services (chabots), y compris à travers une « IA as a Service » permettant des prototypages rapides, la technologie répond aussi de plus en plus à des enjeux stratégiques. Source : Acxias

Cegid met la main sur Qualiac. L’éditeur lyonnais de la gamme Yourcegid annonce l’acquisition de Qualiac pour élargir ses marchés et accélérer sa croissance. Avec comme objectif de répondre à ses clients grandes entreprises souhaitant étendre leur partenariat au-delà de la paie, du « talent management » et de la fiscalité, mais aussi de mieux accompagner les organisations de taille intermédiaire dans leur projet, Cegid pourra notamment s’appuyer sur la solution Qualiac Achats, en cours d’enrichissement sur les volets e-sourcing et gestion de la relation fournisseurs. Qualiac continuera dans un premier à distribuer ses produits sous son nom, avant un regroupement sous la seule marque Cegid de l’ensemble des solutions ERP des deux sociétés. Source : Acxias

Croissance soutenue pour l’édition de logiciels. Selon le Top 250 de Syntec numérique, classement qui regroupe 358 éditeurs de logiciels français, notamment dans les achats, le secteur affiche une croissance d’environ 12 % en 2016, à 13,5 milliards d’euros. Elle était de 15 % en 2015. Parmi les tendances marquantes, le syndicat professionnel des entreprises du numérique (services, édition, conseil) souligne la percée du mode SaaS, dont la part dans le chiffre d’affaires global du panel atteint 32 %, soit 7 points de plus qu’en 2015. Cette tendance est particulièrement marquée pour les éditeurs ayant récemment débuté leur activité, puisque près de la moitié de ceux affichant moins de huit ans d’ancienneté privilégient désormais le modèle. Source : Acxias 

Publicités

Actualités en bref 29 mai 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets.
Tags: , , , , , , , , , ,
add a comment

Coupa acquiert Trade extensions. L’éditeur e-achat américain annonce avoir finalisé l’acquisition de la société Trade Extensions, basée à Uppsala (Suède), qui propose une plate-forme de sourcing stratégique dotée de fonctionnalités d’« optimisation mathématique » pour accroitre la performance de la chaîne d’achats et d’approvisionnements. Lors de la phase d’analyse des offres, de nombreux scénarios pourraient être simulés pour aider les équipes achats à identifier la solution répondant le mieux aux besoins des clients finaux, en tenant compte des caractéristiques des articles, des capacités exprimées par les fournisseurs et des critères d’attribution définis. L’objectif de Coupa reste de proposer une solution e-achat globale. Source : Acxias

Basware connecte achats et finance. A l’occasion de la deuxième édition de son Basware Connect, fin avril, l’éditeur finlandais a détaillé les enjeux de la digitalisation des processus achats-finance, en insistant sur « l’importance du binôme capital humain / technologie ». Dans une intervention sur la révolution digitale et la création de valeur, Henri Isaac, maître de conférences à l’université Paris-Dauphine, a ensuite expliqué comment les nouveaux modèles de revenus et de consommation placent les données au centre de cette transformation, et le rôle croissant des technologies d’intelligence artificielle. Le témoignage de TF1, autour de la dématérialisation des factures et de la chaîne procure-to-pay, est venu illustrer le propos. Source : Acxias

Generix Group progresse de 8 %. L’éditeur français de logiciels pour les secteurs industriels, logistiques et commerciaux annonce un chiffre d’affaires de 63 millions d’euros pour son exercice 2016-2017, clos le 31 mars, en hausse de 8 %. Cette croissance est principalement tirée par l’activité SaaS qui, avec un chiffre d’affaires de 21,6 millions d’euros, affiche une progression de +21 % par rapport à l’exercice précédent. Dans le domaine des achats, l’offre Generix Collaborative Purchase-to-pay couvre surtout les fonctionnalités aval d’e-procurement et de supply chain management, ainsi que la facturation électronique. Sur la partie e-achat, en amont, la couverture reste partielle, encore focalisée sur la relation fournisseurs. Source : Acxias

L’IMM automatise le traitement des factures. L’Institut mutualiste Montsouris (IMM), établissement de santé privé d’intérêt collectif, a déployé un système de dématérialisation de ses factures fournisseurs en s’appuyant sur la solution codéveloppée par les éditeurs Qualiac et Serensia, partenaires depuis mi-2016. En restructurant le service comptable et en consolidant le référentiel fournisseurs, ce système aurait permis d’uniformiser les traitements et de centraliser la facturation. Selon l’équipe projet de l’IMM, le coût de traitement d’une facture aurait ainsi été « très nettement » réduit. Le planning prévoit désormais l’intégration progressive des bons de commande et de livraison, pour automatiser le rapprochement des données et sécuriser le processus. Source : Acxias

Actualités en bref 3 octobre 2016

Posted by thparisot in Autres.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Determine présente sa plate-forme unifiée. L’éditeur américain a présenté mi-septembre la « solution unifiée », encore en cours de construction, issue de la fusion des solutions de Iasta (sourcing, relation fournisseurs), Selectica (contrats) et B-pack (procure-to-pay). Incluant des « business apps » (gestion de parc, stocks, missions et notes de frais, etc.) et une gestion avancée des données, autour du concept de « métadonnées » exploitées par ailleurs dans le Business Network, cette solution source-to pay dispose d’une nouvelle interface utilisateurs en « responsive design » basée sur la technologie Google. L’éditeurs annonce par ailleurs que sa solution intégrera à terme des fonctionnalités décisionnelles plus poussées, de type Predictive et Prescriptive Analytics. Source : Acxias

Partenariat entre Qualiac et Serensia. L’éditeur français d’ERP annonce un partenariat avec Serensia, spécialisé dans l’automatisation du traitement des documents comptables, notamment des factures, pour répondre aux besoins de ses clients en matière de dématérialisation. Dans ce cadre, les deux sociétés ont développé un connecteur permettant de récupérer les informations issues de la solution Serensia et de les injecter dans le progiciel intégré de Qualiac, sans aucune intervention. L’éditeur vient par ailleurs de confirmer la commercialisation d’une nouvelle mouture de son outil Qualiac Achats, qui vise une couverture élargie du processus métier, en même temps que la prochaine version majeure de son ERP, en novembre. Source : Acxias

Eric Vial rejoint Perfect Commerce. L’éditeur américain annonce la nomination d’Eric Vial (55 ans, ESC Grenoble et titulaire d’un DECS) au poste de directeur commercial France. Avec plus de 15 ans d’expérience de direction commerciale et de conseil, notamment chez Ariba, CGI, Capgemini et Exact Software, il travaillait auparavant chez Teradata où il a ouvert le marché du pétrole et du gaz en signant plusieurs projets Big Data. Chez Perfect Commerce, il aura en charge le développement de l’activité sur le marché français, un an après la fusion avec Hubwoo qui a permis à la société de progresser sur l’axe « ability to execute » (validité de la stratégie et pérennité) du dernier Magic Quadrant de Gartner consacré aux suites procure-to-pay. Source : Acxias

Pubert dématérialise ses factures. Le groupe industriel vendéen a remplacé le traitement manuel de ses factures d’achat par une chaîne automatisée exploitant les logiciels ELO, intégrés par Mercuria, principalement pour réduire les délais d’enregistrement et donc de paiement. Alors que les données étaient jusqu’ici saisies dans l’ERP Cegid PMI, sur chacun des trois sites de l’entreprise, le nouveau dispositif permet d’extraire les lignes de factures, puis de les rapprocher des réceptions et des commandes, sous le contrôle d’un valideur. En cas d’écarts, les équipes achats se chargent de la résolution du problème, avant l’envoi des factures dans l’ERP pour la génération des écritures comptables et les diverses mises à jour (stocks, prix, etc.). Source : Acxias

Actualités en bref 20 juin 2016

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Ressources.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

La Pfaf Sud-Est récompensée pour sa performance. A l’occasion du Salon des Maires, la Plate-forme achats finances Sud-Est du Service du commissariat des armées a été récompensée dans la catégorie « Performance de l’achat public » (fonction publique d’Etat) pour avoir dématérialisé toute sa chaîne de la dépense, des achats à la facturation, et adopté la carte d’achat. Organisés par Achatpublic.com et le Groupe Moniteur, les Trophées de la commande publique ont aussi distingué la centrale d’achats Approlys et le Groupement de coordination sanitaire Achats du Centre, dans la même catégorie, ainsi que la RATP, la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse et le Centre hospitalier des Murets dans la catégorie achat public durable. Source : Acxias

Chiffre d’affaires en hausse de 20 % pour Qualiac. L’éditeur français d’ERP, qui travaille actuellement à l’enrichissement de son module achats, annonce un chiffre d’affaires de 17,8 millions d’euros pour 2015, en hausse de 20 % à périmètre constant. Pour expliquer ces bons résultats, il évoque son positionnement pertinent, notamment dans le secteur public, et la qualité de sa réponse aux attentes des clients. Ces derniers, dans la dernière enquête de satisfaction du cabinet d’expertise CXP, placent en effet Qualiac devant ses principaux concurrents sur la plupart des critères liés au produit (richesse fonctionnelle, ergonomie, interopérabilité, etc.) ou à l’approche éditeur (respect du cahier des charges, connaissances métiers, réactivité, etc.). Source : Acxias

Ingenico sécurise son processus d’achat. Le groupe spécialisé dans les solutions de paiement intégrées annonce le déploiement des modules d’analyse des dépenses, de gestion des achats de prestations intellectuelles et d’e-procurement d’Ivalua sur une quinzaine de pays d’Europe et d’Amérique. Retenue notamment pour sa capacité d’intégration avec les différents ERP en place, l’offre s’inscrit dans un projet visant quatre objectifs principaux : améliorer la visibilité sur les dépenses au niveau international, industrialiser et superviser l’ensemble du cycle purchase-to-pay dans un outil unique, consolider les relations fournisseurs et identifier les leviers d’optimisation, maîtriser les coûts administratifs de la fonction achats. Source : Acxias

Livre blanc sur les enjeux de la gestion budgétaire. En collaboration avec PayStream Advisors, l’éditeur Determine propose un livre blanc pour expliquer la finalité d’une solution de pilotage des budgets et son importance pour optimiser le processus d’achat. Intitulé « la gestion budgétaire au cœur de la performance e-procurement », ce document d’une douzaine de pages revient d’abord sur les raisons qui poussent les entreprises à déployer un système d’information achat, en mettant l’accent sur la maîtrise des coûts. Il détaille ensuite les avantages qu’offre une solution avancée de gestion budgétaire, en particulier dans les organisations complexes : planification des budgets, suivi des dépenses en temps réel, analyse poussée des dépenses. Source : Acxias

Actualités en bref 8 avril 2016

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Ressources, Tendances.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Partenariat entre Tradeshift et Xerox. L’éditeur américain annonce un partenariat mondial avec Xerox qui pourra proposer à ses clients des solutions d’automatisation de leurs processus achats et finance, notamment sur la chaîne de facturation-paiement. En complément de son portefeuille de services, Xerox entend ainsi aider les entreprises à mieux suivre leurs dépenses et renforcer leurs circuits de validation, dans le respect des politiques d’achats définies en interne, pour réduire les coûts et les délais en s’affranchissant au maximum du papier. Le réseau d’échanges de Tradeshift permet en outre de renforcer la relation avec les fournisseurs, en tenant compte des enjeux des réseaux sociaux, de la mobilité, du self-service, etc. Source : Acxias

L’Opéra national de Paris bascule vers Qualiac. Pour moderniser son système d’information financier et comptable, en place depuis 1994 et composé de six logiciels différents, l’Opéra national de Paris (Palais Garnier et Opéra Bastille) a opté pour l’ERP Qualiac. Le périmètre fonctionnel, très large, inclut la gestion des dépenses et la facturation, ainsi que le traitement des notes de frais et des droits d’auteurs. Plusieurs évolutions sont d’ores et déjà prévues, notamment dans la logistique et la gestion des stocks. A l’étude depuis 2011, le projet avait été accéléré pour répondre à l’obligation de mise en conformité avec la nouvelle règlementation de la GBCP (Gestion budgétaire et comptable publique), entrée en vigueur cette année. Source : Acxias

Le CLM Décrypté par Determine. S’appuyant sur une analyse du cabinet Spend Matters Research, Determine publie un document pour aider les entreprises dans le choix d’une solution de gestion du cycle de vie des contrats, ou CLM (Contract Lifecycle Management). Après quelques recommandations concernant le référentiel et les fonctionnalités associées, il détaille les spécificités du processus, selon qu’il s’agit d’achats de biens ou de services : workflows à mettre en place (création, signature, alertes, reporting, etc.), rôle des intervenants, gestion des règles et des autorisations, suivi d’exécution, pilotage des risques. Le document s’achève sur quelques conseils en matière de gestion de la performance des contrats. Source : Acxias

Les applications achats tiennent leur rang. Loin derrière la gestion de la relation clients (17,1 %), la finance (16,5 %) et les ressources humaines (11,5 %), les achats ont pesé pour plus de 5,5 % dans les 140 milliards de dollars que les entreprises ont dépensés en 2015 pour leurs applications métiers. Tablant sur un taux de croissance annuel moyen de 9 %, le cabinet d’études Forrester estime que cette proportion variera peu jusqu’en 2017. Pour couvrir tout le processus achat, il conviendrait toutefois d’y ajouter une partie des dépenses consacrées aux applications de supply chain (transport, logistique, etc.), de gestion financière (budget, comptabilité fournisseurs, etc.) et de gestion des risques et des paiements. Voire à celles dédiées à la gestion du cycle de vie des produits. Source : Acxias

Qualiac prépare un module achats intégral 23 octobre 2015

Posted by thparisot in Actualités, Offre.
Tags: , , , , ,
1 comment so far

L’éditeur français d’ERP souhaite développer son offre en direction des achats, avec comme objectif de couvrir l’intégralité du processus métier. L’évolution se fera en deux temps, autour de l’e-sourcing puis d’un portail fournisseurs.

Jusqu’ici focalisée sur la gestion des demandes et des approvisionnements, Qualiac Achats devrait bientôt couvrir la totalité du processus métier. C’est en tout cas la stratégie élaborée par l’éditeur français, à horizon 2016. Objectif : mieux répondre aux besoins des utilisateurs de son ERP, sur l’ensemble du cycle source-to-pay, Myriam Hetier, Qualiac - 10-2015mais aussi être en mesure concurrencer les spécialistes e-achats sans renier la logique d’une solution intégrée. « Dans sa version actuelle, la solution pouvait être acquise de manière indépendante, et donc se connecter à un autre système de gestion financière et comptable que le nôtre, explique Myriam Hetier, en charge de la stratégie produits chez l’éditeur, et spécialiste de l’e-achat (photo ci-contre, cliquer pour agrandir). En l’enrichissant, nous voulons aussi la repositionner comme un module à part entière de l’ERP ».

Le projet prévoit la possibilité de gérer des projets achats (constitution d’équipe, organisation des tâches, gestion des délais, pilotage des gains attendus et réalisés, etc.) et le renforcement de l’e-facturation, à travers des partenaires. « Nous travaillons déjà avec Readsoft, autour de la numérisation des factures papiers, et avec Cegedim, pour les flux de facturation électronique », détaille Myriam Hetier. Egalement au programme : la gestion des notes de frais et des déplacements professionnels, déjà disponible, et un ensemble de fonctions analytiques accessibles de façon transverse à tous les stades du processus métier.

Mais la principale évolution de Qualiac Achats concerne l’intégration de fonctionnalités d’e-sourcing, depuis la recherche des fournisseurs jusqu’aux négociations, en passant par les différentes étapes de consultation : cahier des charges, appels d’offres, sélection, etc. En revanche, il n’y aura pas de contrathèque, considérée par l’éditeur comme une affaire de spécialistes, avec lesquels l’interopérabilité sera toutefois assurée. L’autre évolution majeure du module achats, plutôt programmée dans un second temps, porte sur la mise à disposition d’un portail fournisseurs. « Cet extranet facilitera le référencement et proposera un suivi des dossiers depuis la commande jusqu’au paiement, explique la responsable. Il sera aussi possible, au cas par cas, de se connecter à des bases externes pour enrichir les données ».

Reste à savoir comment le marché répondra. « Si le marché des ERP est aujourd’hui mature, avec de nombreuses offres, Qualiac estime qu’il y a encore des opportunités à saisir. En particulier du côté de sa cible première, les ETI du tertiaire, en France, disposant d’une dizaine de sites et de quelques centaines d’utilisateurs. « Certaines de ces entreprises intermédiaires, qui avaient opté pour un outil e-achat en complément de leur ERP, sont en train de se raviser pour revenir à un environnement harmonisé, offrant un meilleur niveau de service, assure Myriam Hetier. L’une d’elles a d’ores et déjà choisi de basculer vers notre module, l’année prochaine ».

Actualités en bref 2 octobre 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets, Ressources.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Premières orientations pour B-pack-Selectica. En attendant de présenter officiellement le nom et l’offre du nouveau groupe, début novembre, B-pack et Selectica réalisent un travail de « nettoyage » pour identifier les fonctionnalités réellement utilisées par les utilisateurs et ainsi améliorer et simplifier leurs solutions. En ajoutant Iasta, Patrick Chabannes, récemment recruté au poste de stratégiste solutions, se contente de faire remarquer que « les trois sociétés ont des tailles comparables, opèrent sur des marchés différents, proposent des solutions fonctionnelles complémentaires ». Il évoque toutefois le développement d’une « solution cloud unifiée » et une stratégie faisant place à « un nouveau plan de relation partenaires ». Source : Acxias

Concur propose une vue consolidée. A l’occasion de sa conférence Fusion Exchange du 8 septembre à Paris, le prestataire en gestion des frais et voyages professionnels, filiale de SAP, a présenté en avant-première TripLink, une solution offrant une vue sur l’ensemble des transactions liées à un déplacement : voyage, hôtel, transports urbains, restauration, etc. En accédant à ces données consolidées, les entreprises peuvent renforcer leur politique d’achats et leurs audits. Dans le prolongement, Concur a annoncé l’intégration dans la solution de trois nouveaux partenaires français : Business Table (repas d’affaires), Captain Train (billets de train en Europe) et Citybird (transport en moto-taxi). Source : Acxias

La Maif sécurise son processus achats. La mutuelle d’assurance niortaise, qui a quitté la structure Sferen l’associant à la Macif et à la Matmut, va s’appuyer sur Qualiac pour optimiser ses processus achats et financiers. Mené dans le cadre de la refonte de son système de gestion, le projet visait à harmoniser et à sécuriser les pratiques pour maîtriser les dépenses, en se dotant notamment d’un outil de contrôle budgétaire de la demande jusqu’au paiement et d’un référentiel unique (fournisseurs, familles d’achats, organisation du service, budget, etc.). La mise en œuvre, programmée sur trois ans par lots successifs, prévoit également une couverture des processus amont à travers une solution d’e-sourcing et une plate-forme collaborative fournisseurs. Source : Acxias

Livre blanc sur le purchase-to-pay. Pour accompagner les entreprises dans l’automatisation de leur processus achats-approvisionnements, l’éditeur spécialisé Perfect Commerce vient de publier un livre blanc détaillant les enjeux et les bénéfices à attendre de l’utilisation d’un outil dédié. Téléchargeable gratuitement, le document de 16 pages s’appuie sur l’avis d’experts estimant que « les entreprises qui ne mettent pas en place les fondamentaux du purchase-to-pay s’exposent aux malversations, à une efficacité insuffisante et à des ruptures de la chaîne d’approvisionnement ». Pour illustrer le propos, une étude de cas est proposée, qui détaille les contours du projet mené par le groupe financier sud-africain Old Mutual. Source : Acxias

Actualités en bref 15 avril 2015

Posted by thparisot in Actualités, Offre, Projets, Tendances.
Tags: , , , , , ,
1 comment so far

Le marché du numérique repart. En 2015, après une progression légèrement revue à la hausse pour 2014 (+0,9 %), le marché français des logiciels et services devrait poursuivre sa croissance, de l’ordre de 1,8 % selon les dernières prévisions de Syntec numérique. Le chiffre d’affaires cumulé des éditeurs de logiciels (+3,4 % attendus), des entreprises de services du numérique (+1,7 %) et des sociétés de conseil en technologies (stable) s’élèverait alors à environ 50,4 milliards d’euros. Le syndicat professionnel rappelle en outre que l’implication des métiers – les achats, notamment -se confirme, et devrait même progresser de 4 % à l’horizon 2018 en considérant le poids de projets où ils interviennent dans la prise de décision.

AGCO s’équipe de SynerTrade. Pour optimiser l’efficacité de sa direction des achats, qui a adopté une organisation mondiale, le groupe américain spécialisé dans la conception, la fabrication et la distribution de machines agricoles (Challenger, Fendt, Massey Ferguson, Valtra) a opté pour SynerTrade. La solution de l’éditeur d’origine franco-allemande renforcera notamment l’intégration du réseau fournisseurs en améliorant la collaboration et en favorisant le partage d’innovation et la compétitivité, dans un cadre standardisé. AGCO en attend davantage de transparence et une meilleure compréhension par tous, réduisant les cycles d’achats et donc les délais de commercialisation. Source : Acxias

Qualiac facilite les achats des établissements publics. L’éditeur annonce la disponibilité d’un connecteur punch-out pour raccorder son module d’e-procurement à la plate-forme de l’Ugap, l’Union des groupements d’achat public. Grâce à cette connexion, les Epic (Etablissements publics à caractère industriel et commercial), directement concernés par la réforme GBCP (Gestion budgétaire et comptable publique), pourront passer leurs commandes sur la plate-forme de la principale centrale d’achats du secteur, en complément des nombreux catalogues (Lyreco, Office Dépôt, OfficeXpress, etc.) déjà disponibles sur Qualiac Achats. Ils gagneront ainsi en temps et en efficacité, tout en respectant les nouvelles règles de procédure. Source : Acxias

En décisionnel, l’analyse prime sur le décisionnel. Dans son dernier rapport annuel sur le marché des solutions de « Business Intelligence & Analytics », Gartner a positionné neuf éditeurs dans la catégorie des leaders, parmi lesquels SAS, SAP et IBM en tête sur l’axe représentant la « vision », et Tableau largement devant sur l’axe des « capacités d’exécution ». En termes de tendances, le cabinet explique que les entreprises attendent des solutions faciles à aborder, s’intégrant sans difficultés aux systèmes existants et adaptées à tous les profils d’utilisateurs. Sur le plan plus fonctionnel, le marché privilégiera l’analyse à la création de rapports, la gouvernance de l’exploration des données devenant le principal critère de différenciation. Source : Acxias

Actualités en bref 31 août 2013

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets, Tendances.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

Étude : La fonction profite des outils. La contribution des outils ne fait plus débat aux achats. Mais au-delà des gains financiers directs, son évaluation doit intégrer les bénéfices d’ordre qualitatif.

En bref > Société du Grand Paris : pilotage des marchés et des coûts – E-facturation : Sage lance sa plate-forme – B-pack : partenariats avec PO2GO et Odyssée – Generix Group : e-facturation fiscale en forfait illimité – Ivalua : Unéo automatise toute la chaîne – Etude : intérêt limité des business networks. (…)

> Articles publiés dans LDA (2013)