jump to navigation

Actualités en bref 26 avril 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Studenonline facilite les achats d’énergie. Pour optimiser les achats d’électricité et de gaz naturel, la société Studen lance un outil qui faciliterait la mise en concurrence des fournisseurs en simplifiant les procédures imposées par la législation européenne depuis l’ouverture du marché, à toutes les étapes du processus de consultation : élaboration, passation et attribution. A chaque appel d’offres publié dans la salle de marché sécurisée de la plate-forme Studenonline, suivant un calendrier défini, et selon trois types d’honoraires forfaitaires liés à la consommation d’énergie, les fournisseurs peuvent déposer leur proposition et être retenus. Selon Studen, le dispositif allégerait le travail des acheteurs et générerait des économies. Source : Acxias

Pixid rachète The Internet Corporation. L’opérateur français, qui exploite la plate-forme éponyme de gestion des prestations d’intérim, annonce le rachat de l’Anglais The Internet Corporation et sa solution d’e-recrutement Amris. Cette acquisition lui permet de renforcer son expertise et son offre, en ajoutant une brique fonctionnelle dédiée au suivi du recrutement (recherche de candidats, entretiens et évaluations, intégration des réseaux sociaux, analyse décisionnelle, etc.), et d’adresser les marchés du Royaume-Uni et d’Irlande. Créée en 2005 à l’initiative d’Adecco France, Manpower France et VediorBis (Randstad), Pixid a réalisé 13 millions d’euros de chiffre d’affaires (+19 %) en 2016, et traité 150 000 missions par jour. Source : Acxias

Christophe Legrand, directeur France de SynerTrade. Suite à la mise en place d’un nouveau schéma d’organisation et au départ de Franck Le Tendre, Christophe Legrand est promu directeur France de SynerTrade (groupe Econocom). Agé de 42 ans et titulaire d’un diplôme universitaire d’ingénieur en informatique de gestion, il occupait jusqu’ici le poste de directeur commercial, qu’il conserve parallèlement à ses nouvelles responsabilités en attendant un recrutement en 2018. Son périmètre inclut également la gestion des alliances (conseil, technologies, données, etc.) et de la satisfaction clients (usages, besoins, etc.). Avant de rejoindre SynerTrade, en 2012, Christophe Legrand a travaillé chez IBM, Hyperion, Oracle et PegaSystem. Source : Acxias

Efire dématérialise ses factures fournisseurs. Le groupe spécialisé dans l’étanchéité et le transfert de fluide, qui regroupe 7 sociétés et 9 sites de production en France, met en place l’e-facturation comme première étape d’un projet global de dématérialisation et de gestion électronique de documents (GED). A travers un dispositif basé sur la solution du groupe T2I, deux flux sont intégrés : les factures papiers, via un système de LAD (lecture automatique), et les factures numériques au format PDF qui, après validation, sont envoyées vers l’ERP Sage X3. Archivés dans la GED, les factures et les documents annexes sont ensuite consultables depuis les applications métiers, notamment celle des achats, ou à partir d’un navigateur documentaire. Source : Acxias

Actualités en bref 17 mars 2017

Posted by thparisot in Actualités, Offre, Projets, Tendances.
Tags: , , , , , , , , ,
add a comment

De la Demande à l’Offre, nouveau site de mise en relation. La nouvelle plate-forme De la Demande à l’Offre propose de mettre gratuitement en relation acheteurs et fournisseurs, à travers un système d’enchères inversées permettant à tous les utilisateurs d’accéder à l’ensemble des offres et des demandes. Pour l’acheteur, qui dépose son offre à ses conditions, la plate-forme n’impose aucun abonnement ni frais cachés. Seul le fournisseur sélectionné au terme de la procédure paie une commission fixe de 50 euros TTC, qui ne dépend pas de la nature ni du montant de l’opération. Le système d’enchères inversées permet seulement de baisser les coûts en laissant les fournisseurs, qui sont informés par mail si une meilleure enchère est faite, libres de leurs propositions.

Le sourcing stratégique, socle de l’e-achat. Selon l’enquête menée par Gartner pour son Magic Quadrant 2017 des suites de « strategic sourcing », les projets répondraient à trois objectifs principaux : optimisation du processus, citée par 59,2 % des 179 entreprises interrogées, amélioration de la productivité en automatisant les opérations (58,7 %), production d’économies supplémentaires (53,1 %). Dans plus de la moitié des cas (54,7 %), la suite serait utilisée de façon autonome. Lorsqu’elle communique avec une ou plusieurs solutions connexes, il s’agit d’abord d’un ERP (36,3 % de citations) ou d’un outil de procure-to pay (8,9 %). Enfin, moins d’une suite déployée sur cinq (19,7 %) couvrirait la totalité du périmètre cible, en régions ou modules. Source : Acxias

Projet procure-to-pay mondial pour Caterpillar. Le fabricant américain d’équipements (construction, exploitation minière) va déployer la suite procure-to-pay de Coupa à l’échelle internationale, pour améliorer la visibilité sur ses dépenses et optimiser se chaîne d’approvisionnement et de gestion comptable. Le projet, qui concerne les sites centraux du groupe aux Etats-Unis ainsi que 138 usines et bureaux à travers le monde, notamment en France, prévoit en particulier l’activation d’une fonctionnalité de mise en conformité des factures au niveau mondial. Pour faciliter les échanges et les prises de décision, la solution offre une interface réunissant catalogues et contrats fournisseurs sur une même plate-forme. Source : Acxias

Palmarès des champions IT de la croissance. Sur le périmètre de l’informatique (logiciels, services, etc.) et des technologies de l’information, dans l’étude des Echos et Statista répertoriant les entreprises dont le chiffre d’affaires a le plus progressé sur la période 2012-2015, trois éditeurs d’outil e-achat se distinguent : Pixid (36), Ivalua (39), Esker (70). Le classement compte également trois sociétés proposant une solution d’optimisation des achats média mobile (Adxperience, Adyoulike, Madgic) et plusieurs comparateurs de fournisseurs : Selectra (électricité et gaz naturel), JeChange.fr (services). La société Futurmaster, qui édite des logiciels d’optimisation de la supply chain, dans le prolongement des achats, figure également au palmarès. Source : Acxias

Actualités en bref 29 novembre 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Tendances.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Achats et finance veulent des outils. Parmi les six principaux leviers d’amélioration de l’interface achats-finance, les outils et les données serait la priorité, selon une récente étude réalisée par le cabinet Synapscore et l’Essec, en partenariat avec Perfect Commerce. Les 36 décideurs achats et financiers qui ont répondu, issus de 29 grandes entreprises, souhaitent en particulier une mise en cohérence des référentiels et le déploiement d’outils de consolidation et de partage de l’information, d’alerte sur les risques, de collaboration et d’analyse prédictive pour anticiper les besoins, et de gestion des budgets. Les autres leviers concernent la gouvernance et les compétences, puis l’organisation et les processus. Sur un plan plus global, acheteurs et financiers attribuent une note de satisfaction moyenne approchant 13 sur 20 à la relation entre les deux fonctions.

Tradeshift détecte les risques fournisseurs. Quelques semaines après Tradeshift Buy et Pay, respectivement pour la gestion des catalogues et des paiements, l’éditeur américain annonce la disponibilité sur sa plate-forme collaborative de Tradeshift Risk , une application dédiée à la gestion des informations fournisseurs et des risques associés. En s’appuyant sur une base de données unique, construite à partir de sources internes et externes, et accessible en temps réel, cette application détecte les problèmes de conformité, émet des alertes sur les risques identifiés et propose des pistes de correction aux équipes achats et finance. Ces contrôles concernent également les données mises à jour directement par les fournisseurs, en mode extranet. Source : Acxias

Les services de l’Etat portent la carte d’achat. Selon le dernier bilan présenté à l’occasion de la conférence annuelle de l’Apeca, début novembre à Bercy, l’utilisation de la carte d’achat dans le secteur public local et les services de l’Etat a encore augmenté en 2014 : de 14 % en nombre de transactions et de 34 % en chiffre d’affaires. Avec 600 000 transactions et 225 millions d’euros, les projets de carte d’achat dans les ministères pèsent pour plus des deux tiers de l’activité. L’Apeca a profité de la réunion pour dévoiler la nouvelle signification de son acronyme (Acteur pour la promotion des échanges commerciaux et achats dématérialisés) et les membres de son nouveau bureau : Eric Duverger, président, et Sandrine Bailly, secrétaire générale. Source : Acxias

Le français Pixid change de main. L’opérateur de la plate-forme éponyme dédiée à la gestion des prestations d’intérim annonce une prise de participation majoritaire du fonds européen Keensight Capital, à plus de 80 %. Créée en 2005 à l’initiative d’Adecco France, Manpower France et VediorBis (Randstad), Pixid permet aux donneurs d’ordres de gérer leurs besoins de ressources externes de manière électronique : demandes, gestion des candidats, contractualisation, facturation, etc. Plus de 1300 entreprises de toute taille l’utiliseraient actuellement, en lien avec quelque 380 fournisseurs de services d’intérim. La société emploie aujourd’hui 75 personnes et anticipe un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros cette année. Source : Acxias

Actualités en Bref 13 mars 2014

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Gestion de projet, Offre, Projets, Référentiels.
Tags: , , , , ,
add a comment

Matra Electronique choisit IFS ApplicationsL’équipementier électronique utilisera l’ERP de l’éditeur suédois pour optimiser sa gestion en mode projet, notamment dans le domaine des achats, en remplacement de plusieurs systèmes peu adaptés et trop coûteux.

Proginov lance la nouvelle version de son ERPL’éditeur français d’ERP, qui couvre en partie le processus d’achats, ajoute des fonctionnalités collaboratives, comme un configurateur web de produits complexes, une gestion documentaire en ligne ou de nouveaux tableaux de bord partagés et personnalisables.

Micropole apporte ses conseils en MDMDans un livre blanc « Comment rater son projet de Master Data Management », téléchargeable sur son site, le prestataire présente de façon décalée les règles à ne surtout pas suivre pour mener à bien le chantier.

Pixid intègre la technologie PentahoLa plate-forme de gestion de l’intérim s’appuiera sur l’offre Pentaho Business Analytics pour proposer aux utilisateurs des fonctionnalités d’analyse « fine et interactive » ainsi que des indicateurs de pilotage poussés.