jump to navigation

Actualités en bref 23 janvier 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Ressources, Tendances.
Tags: , , , , , , , , ,
add a comment

Coupa met la main sur Spend360. Le groupe annonce l’acquisition de Spend360, éditeur britannique spécialisé dans l’analyse et la mise en qualité des données achats. Avec le moteur décisionnel de Spend360, qui mettrait en œuvre des technologies d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique (machine learning), Coupa compte renforcer sa suite pour proposer des fonctionnalités avancées de nettoyage et de structuration des informations exploitées par les achats et la finance. Par cette opération, qui va lui permettre de compléter ses équipes avec des spécialistes en analytique, l’éditeur américain entend aussi se rapprocher des clients de Spend360, estimés à plusieurs centaines à travers le monde. Source : Acxias

Livre blanc sur la gestion des contrats. L’éditeur belge Ordiges, qui propose des solutions pour le pilotage des dépenses et des marchés publics, publie un livre blanc consacré à la gestion des contrats. Rappelant que plus de 80 % des entreprises utiliseraient encore des processus manuels ou partiellement automatisés, selon Aberdeen Research, il y présente les bénéfices à attendre d’une informatisation du processus allant de la rédaction des contrats à leur suivi d’exécution. Le document présente également les caractéristiques des logiciels dédiés et donne quelques conseils pour faire le bon choix. Mi-2016, Acxias avait consacré trois web-conférences aux enjeux de la digitalisation des contrats, dont les comptes rendus sont disponibles en téléchargement. Source : Acxias

Ourry accélère le traitement des factures. La société de transport a mis en place une solution de dématérialisation pour ses 18 000 factures fournisseurs annuelles, afin de fluidifier le circuit de validation entre les différents sites et de raccourcir les délais de traitement. Le dispositif, basé sur les outils de Yooz, devait également permettre de renforcer le contrôle sur les engagements de dépenses et d’améliorer la productivité des processus achats et comptabilité fournisseurs. Selon Ourry, le cycle des opérations liées à la facturation serait désormais trois fois plus court et la solution garantirait une traçabilité totale des interventions sur les factures. L’archivage électronique faciliterait également les recherches. Source : Acxias

Décret sur l’e-facturation dans le public. Le décret n°2016-1478 publié au Journal officiel en novembre dernier fixe les modalités d’application des nouvelles obligations liées au passage obligatoire à la dématérialisation des factures adressées aux quelque 80 000 organismes de la sphère publique, à compter de 2017 pour les grandes entreprises, puis progressivement jusqu’en 2020 pour les plus petites. En vigueur depuis le 1er janvier, le texte qui porte sur les contrats conclus avec l’Etat, les collectivités territoriales et les établissements publics, concerne environ 1 million de fournisseurs. A terme, l’Agence pour l’informatique financière de l’Etat table sur un volume de quelque 100 millions de factures transmises électroniquement chaque année. Source : Acxias

Publicités

Actualités en bref 29 janvier 2016

Posted by thparisot in Actualités, Offre, Projets, Tendances.
Tags: , , , , ,
add a comment

Les outils du Lean purchasing. Dans une analyse du Lean management appliqué aux achats, l’éditeur belge Ordiges présente les outils à utiliser pour supprimer les dépenses superflues qui peuvent empêcher l’entreprise de générer des bénéfices ou alourdir le prix de vente aux consommateurs. Le premier, le VSM ou Value Stream Mapping, est un programme permettant de mettre en place une carte heuristique (mind mapping) détaillée présentant les processus d’achat. Il s’agit ensuite d’affiner le résultat en appliquant le Kaizen ou méthode des 5S, traduits en français par « trier », « ranger », « nettoyer », « ordonner » et « formaliser ». Cette méthode vise à étudier chaque étape en fonction de sa pertinence et de son impact sur l’ensemble des opérations, pour identifier les données inutiles.

Lancement de BravoAdvantage 16. L’éditeur italien BravoSolution annonce le lancement d’une nouvelle version de sa plate-forme e-achat, BravoAdvantage 16. Selon le communiqué, cette version améliore l’expérience utilisateur et fournit des outils inédits pour aider les achats à prendre rapidement les meilleures décisions, favoriser l’innovation et réduire les risques de la chaîne d’approvisionnement. Plus précisément, elle propose un module optimisé de gestion des gains, une nouvelle matrice pour améliorer les workflows et les processus d’approbation, ainsi qu’une première version de fonctionnalités procure-to-pay. Il devient également possible de créer des rapports sur toutes les données manipulées dans la solution. Source : Acxias

La plate-forme SpendLead en version bêta. Un an après sa création, la société américaine SpendLead vient de lancer la version bêta de sa plate-forme de mise en relation entre acheteurs et fournisseurs. Plus précisément, la solution permet aux équipes achats d’accéder de façon anonyme à du contenu sur les produits et les entreprises (descriptif, cas clients, livre blanc, etc.), par catégories et régions, puis d’entrer directement en contact ou de lancer un appel d’offres. Seuls les fournisseurs sont facturés, en fonction du nombre d’affaires enregistrées. En 2016, la plate-forme devrait s’enrichir de nouvelles fonctionnalités, comme la gestion multicritères de catalogues, ou la possibilité de participer à des discussions et d’émettre des avis. Source : Acxias

Elior étend l’e-facturation aux petits fournisseurs. Engagé dans la dématérialisation fiscale depuis près de dix ans, pour environ 2,5 millions de factures traitées chaque année, le groupe français de restauration et de services a décidé d’étendre la démarche à ses petits fournisseurs. Il a pour cela renouvelé sa confiance à Cegedim, qui a mis en place une plate-forme internet dédiée aux PME et aux artisans ayant des livraisons régulières mais une volumétrie souvent inférieure à une quinzaine de factures par mois. Il leur suffit de saisir la date de livraison, les articles, la quantité et le prix pour lancer les traitements. Tout en continuant à optimiser ses coûts, Elior entend ainsi renforcer la relation avec ses fournisseurs sur un marché hautement concurrentiel. Source : Acxias

ACTU – Ordiges accélère en France 21 janvier 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités.
Tags: ,
1 comment so far

Après des mois d’effort pour restructurer sa filiale et remettre à niveau son offre, l’éditeur belge Ordiges entend enfin attaquer le marché français, avec des solutions centrées sur la gestion des achats et une connaissance historique des enjeux du secteur public.

Deux ans et demi après son implantation sur le marché français, suite au rachat de Trace Solutions, l’éditeur belge Ordiges (prononcez Ordigès) passe à la vitesse supérieure. « Cette période a été nécessaire pour remettre à flot l’existant, et notamment pour reprendre les développements en cours et consolider la solution, Nicolas Couplez, Ordiges France - 21012015 - recadreeavant de relancer les activités marketing et commerciales », explique Nicolas Couplez (photo ci-contre), tout récemment nommé à la tête de la filiale qui emploie aujourd’hui une quinzaine de collaborateurs. L’effectif global d’Ordiges approche, lui, quatre-vingt personnes, après trente-cinq ans d’existence, pour un chiffre d’affaires consolidé de 6 millions d’euros en 2014.

En termes d’offre, l’éditeur bruxellois propose deux solutions principales. La première, LIA, basée sur l’outil de gestion des marchés publics initialement développé par Trace Solutions, s’adresse aux organismes publics et semi-publics, ainsi qu’aux entreprises du tertiaire pouvant être amenées à rédiger des marchés pour le compte d’acteurs publics. La seconde solution, la suite P2P, rassemble une série de logiciels couvrant l’ensemble du processus de gestion des achats, sous forme modulaire : portail d’e-procurement et de paiement (gestion des demandes, commandes, factures, paiement, litiges), gestion des contrats, des budgets et des stocks, portail fournisseurs (gestion des informations, des relations, des risques), planification achats, décisionnel (analyse des dépenses, pilotage des activités, etc.), connecteurs webservices. « Elle vise les organisations privées mais aussi publiques, grâce à la combinaison avec l’outil dédié, plutôt de taille intermédiaire, employant entre 500 et 6 000 personnes », précise Nicolas Couplez. L’offre d’Ordiges inclut aussi des outils connexes permettant de couvrir des besoins spécifiques, par exemple la gestion de tous types de contrats (solution S4C), des inventaires (S2I), ou des bâtiments et des ressources (COOZY).

(suite…)

Actualités en bref 20 janvier 2015

Posted by thparisot in Autres.
Tags: , , , , , , , ,
1 comment so far

La MNH renforce le pilotage de ses achats. Pour améliorer la visibilité sur ses achats et piloter plus efficacement les processus associés, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers a choisi de déployer la solution d’Ivalua, qui devient l’outil commun et partagé par l’ensemble des directions et des départements. Le projet, qui concerne plus particulièrement l’e-procurement, la gestion des contrats et des factures, le référentiel fournisseurs et les tableaux de bord, doit permettre de générer des gains de production et de productivité supplémentaires.

Nouveau patron pour Ordiges France. Nicolas Couplez (36 ans, Edhec Business School de Lille) occupe depuis janvier le poste de directeur général de la filiale française de l’éditeur belge Ordiges, spécialisé dans la gestion des dépenses des entreprises et administrations. L’offre inclut notamment des progiciels d’e-achats (analyse des dépenses, demandes, appels d’offres, relation fournisseurs, catalogues), de gestion des contrats et de pilotage des marchés publics. Auparavant, Nicolas Couplez a travaillé pour le groupe Asteria, à la Centrale des Marchés Privés et à La Redoute.

Ubisoft passe à l’e-facturation fiscale. À la suite d’une réflexion engagée en 2012, l’éditeur de jeux vidéo a décidé d’optimiser ses processus achats et comptabilité en passant à la dématérialisation fiscale de ses factures fournisseurs, à travers plusieurs modes d’échanges : messages EDI, envoi de PDF signés, saisie en ligne, etc. Le projet, confié à Cegedim, se limite dans un premier temps à la France, qui abrite le siège du groupe et une partie importante de ses activités. Le périmètre devrait ensuite être élargi aux filiales européennes, dans une dizaine de pays.

Wilfrid Guerit nommé chez Microsoft. Microsoft France annonce la nomination de Wilfrid Guerit (43 ans, Ecole Centrale de Marseille et IAE d’Aix-en-Provence) au poste de directeur de sa division Business Solutions, qui englobe les ERP de la gamme Dynamics dont la déclinaison AX pour moyennes et grandes entreprises couvre l’ensemble du processus achats. Depuis 2013, l’éditeur américain offre aussi un accès au Business network d’Hubwoo, favorisant la collaboration entre donneurs d’ordres et fournisseurs.