jump to navigation

Actualités en bref 12 octobre 2017

Posted by thparisot in Actualités, Projets, Ressources, Tendances.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Publication du Livre d’or des éditeurs. Le groupe iPresse.net vient de publier l’édition 2017 de son Livre d’or des éditeurs, hors-série de la newsletter i-Logiciels&Services, où figurent notamment les principaux acteurs du marché de l’e-achat. Sur 52 pages, l’ouvrage propose une analyse de la conjoncture du secteur sur la base des données de Syntec numérique et de Tech’in France, les tops des éditeurs français (chiffre d’affaires mondial) et en France (chiffre d’affaires dans l’Hexagone) ainsi que des fiches donnant une information complète sur chacune des sociétés référencées. En parallèle, le Livre d’or des ESN (Entreprises de services du numérique) offre une approche similaire pour les prestataires de conseil, intégration, développement, support, etc.

Music Group met ses achats sous contrôle. Souhaitant optimiser ses pratiques d’achat à l’international, pour réduire ses coûts et gagner en transparence, la société-mère du groupe spécialisé dans les produits audio et musicaux professionnels a choisi de déployer la suite d’Ivalua auprès de ses équipes en Chine, à Hong-Kong et aux Philippines. Face à l’évolution des impératifs de ses clients, Music Group se doit en effet d’accélérer ses procédures de mise sur le marché et, par conséquent, de dynamiser la chaîne de traitement de ses achats et le contrôle des opérations. En plus de choisir une solution couvrant ses besoins fonctionnels, dans des conditions optimales de mise en œuvre, le groupe recherchait un partenaire fiable et capable de l’accompagner sur la durée.

Les achats en pole position dans les ERP. Les achats sont le domaine fonctionnel le plus présent dans les ERP, et plus globalement dans les progiciels servant de socle au système de gestion global des entreprises, selon la dernière enquête de satisfaction du cabinet d’expertise CXP, réalisée au premier semestre 2017. Cités par 74 % des 1089 répondants, ils reculent de quatre points sur un an, mais devancent toujours la comptabilité (71 %) et la gestion commerciale (70 %). En termes de contribution à la performance, l’impact du module dédié ne serait toutefois pas optimal : si la question n’a pas été reposée cette année, en 2016 les achats ne se plaçaient qu’en deuxième position (classement pondéré), derrière la gestion commerciale.

Fives uniformise ses processus. Le groupe d’ingénierie industrielle a choisi de dématérialiser une partie des 55 000 factures reçues chaque année de plus de 2 500 fournisseurs, dans le cadre d’une démarche de structuration et de digitalisation visant à uniformiser les processus de gestion de l’ensemble des filiales. Le dispositif, basé sur les solutions d’Esker, viendra en appui des 6 comptables et 300 approbateurs des cinq sociétés du groupe concernées, jusqu’ici contraints de réaliser un travail fastidieux et très chronophage. En plus de réduire les temps de traitement, il apportera plus de visibilité sur la relation avec les fournisseurs, à travers des tableaux de bord mis à disposition sur un portail, et permettra de piloter la performance des équipes.

Publicités

Actualités en bref 25 septembre 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Ressources.
Tags: , , , , , , , , ,
add a comment

Le Groupe Châtel passe à l’e-facturation. Pour optimiser sa comptabilité, gagner en efficacité et améliorer le suivi des opérations, la société de transport et logistique a opté pour la dématérialisation de ses 20 000 factures fournisseurs annuelles. Auparavant, les traitements s’effectuaient manuellement, après récupération des flux de documents en provenance des dix sociétés du groupe réparties sur sept sites. En choisissant la solution d’Esker, interfacée à l’ERP Cegid, le Groupe Châtel a pu accélérer le traitement des factures, avec notamment un gain de temps dans le circuit validation qui compte une cinquantaine d’intervenants et 4 à 6 niveaux d’approbation, sécuriser le processus grâce à une meilleure traçabilité et mieux gérer ses mouvements de trésorerie.

Les 100 éditeurs à connaître ou à suivre. Le site Spend Matters vient de publier ses 50 « to Know » et « to Watch », deux listes d’éditeurs que les décideurs métiers devraient connaître et suivre en 2017-2018. Plutôt complets, ces index non classés font toutefois une large place aux sociétés anglo-saxonnes et oublient à l’inverse nombre d’outsiders. Parmi les absents français figurent notamment Groupe Achats, Oalia, Orgasoftware, Oxalys Technologies ou Per Angusta. De même, aux côtés d’Oracle et SAP, des généralistes comme Kimoce, Microsoft ou Qualiac auraient mérités d’être référencés. En termes de roadmap, Spend Matters souligne la percée des technologies disruptives, telles l’intelligence artificielle ou la blockchain. Source : Acxias

Proactis finalise l’acquisition de Perfect Commerce. Un mois après l’annonce préliminaire, Proactis vient de finaliser le rachat de Perfect Commerce, suite à l’approbation de l’opération par leurs actionnaires respectifs et les autorités de contrôle. Siégeant à Londres, le nouvel ensemble compte environ 450 collaborateurs, au service de plus de 1 000 entreprises dans une centaine de pays, pour un chiffre d’affaires dépassant les 50 millions de livres (55 millions d’euros). Le rapprochement des deux portefeuilles applicatifs permettra d’offrir une solution complète source-to-pay adossée à un business network de plus de 2 millions de fournisseurs. Avec ce rachat, Proactis entend doper ses activités en Amérique du Nord, en Asie et à travers toute l’Europe. Source : Acxias

Livre blanc sur les données de voyages. L’Association française des travel managers (AFTM) publie un livre blanc traitant de l’importance de la donnée dans le cadre de la gestion des déplacements professionnels. Recueillies au fil du processus, de l’expression de la demande au retour du collaborateur, « ces données constituent une richesse qui permet d’étudier l’efficacité des outils et de mesurer la conformité aux différentes procédures internes, dont la politique voyage », rappelle le document édité sous forme de fiches pratiques. L’enjeu serait double : disposer d’informations normées, compréhensibles et répondant aux clés de lecture établies par l’entreprise, d’une part, travailler à leur raffinage et leur enrichissement en continu, d’autre part. Source : Acxias

Actualités en bref 22 mai 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets, Ressources.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

Ivalua lève 70 millions de dollars. L’éditeur français annonce une levée de fonds de 70 millions de dollars auprès de KKR pour accélérer sa croissance, avec comme ambition de « devenir le leader du marché des solutions source-to-pay ». Avec l’apport de ce nouvel actionnaire, minoritaire, les fondateurs envisagent quatre axes de développement : une expansion internationale, notamment en Asie, des innovations, autour de l’intelligence artificielle par exemple, un enrichissement fonctionnel (versions sectorielles, gestion des données fournisseurs, services financiers, etc.), et une amélioration de l’ergonomie. Ivalua a réalisé l’an dernier 31,5 millions d’euros de chiffre d’affaires (+50 %) et compte environ 190 collaborateurs. Source : Acxias

Nouvelle version de l’ERP Sage X3. La version 11 de l’ERP phare de l’éditeur britannique, principalement destiné aux entreprises de taille intermédiaire, est disponible. Outre des avancées en termes de mobilité et d’aide à la décision, cette version apporterait de multiples nouveautés fonctionnelles, en particulier une gestion optimisée de la chaîne d’approvisionnement (pilotage de flux achats longue distance, nouveaux modèles EDI, gestion d’entrepôts, etc.) et la prise en compte des enjeux de commerce électronique. La gestion financière a également été renforcée sur le plan international et en termes de conformité. Enfin, une configuration « fast start », basée sur des modèles de flux et des paramètres prédéfinis, permet un démarrage rapide. Source : Acxias

Pearson optimise la gestion de ses contrats. Pour gérer plus efficacement ses contrats, en renforçant le contrôle de conformité et en maximisant la productivité de ses équipes, le groupe britannique spécialisé dans l’édition éducative a choisi la solution source-to-pay de Coupa. Le déploiement mondial de ce nouvel outil, qui concerne la filiale française, permettra aussi d’améliorer l’expérience utilisateur (confort et simplicité d’utilisation) et d’offrir plus de transparence dans le traitement des opérations et les échanges avec les fournisseurs. Pour optimiser la gestion de leurs achats, le groupe gazier et pétrolier KMG Rompetrol et la banque d’investissement GIB (Gulf International Bank) viennent également de retenir l’éditeur américain. Source : Acxias

Vade-mecum de la dématérialisation. La Fédération des tiers de confiance du numérique (FNTC) publie une nouvelle édition de son « Vademecum juridique de la digitalisation des documents ». Réalisé avec le cabinet d’avocats Caprioli & Associés, l’ouvrage de 100 pages est organisé en trois grandes parties : la digitalisation dans la sphère privée, dans la sphère publique, le règlement européen sur l’identification et les services de confiance (signature, horodatage, cachet, etc.). Chacune reprécise les concepts clés, les textes réglementaires et les bonnes pratiques, par exemple à travers un tableau récapitulant les délais de conservation et de prescription des principaux documents : contrats, bons de commande, factures, etc. Source : Acxias

Actualités en bref 7 avril 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Ressources.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

Tradeshift lorgne sur l’IBX Business Network. Le prestataire américain, qui exploite la plate-forme d’échanges éponyme, annonce avoir engagé des discussions avec Capgemini en vue d’acquérir son IBX Business Network. Par la combinaison des deux réseaux, Tradeshift entend créer « la plus grande plate-forme de commerce BtoB » mettant en relation près de 1,5 million de fournisseurs avec plus de 500 entreprises clientes à travers le monde, et proposant des applications de gestion des achats-supply chain et des services financiers. L’acquisition de l’IBX Business Network pose aussi les bases d’un partenariat sur le long terme entre Capgemini et Tradeshift, y compris autour de solutions source-to-pay. La transaction devrait être finalisée fin avril. Source : Acxias

BravoSolution poursuit sa croissance. Avec un chiffre d’affaires de 85 millions d’euros en 2016, en hausse de 6,3 %, l’éditeur italien enregistre une 16ème année de croissance consécutive. Fort de 119 nouveaux projets, notamment dans les secteurs de la finance, de la distribution et l’industrie, il revendique aujourd’hui 650 entreprises clientes pour 100 000 utilisateurs dans 70 pays. Parmi les faits marquants de 2016, BravoSolution insiste sur l’acquisition de Puridiom, qui lui permet d’accélérer sa stratégie pour renforcer sa position sur le marché des solutions couvrant le cycle source-to-pay, ainsi que sur le renforcement de son équipe de direction américaine et le développement de ses parts de marché en Amérique du Nord. Source : Acxias

SynerTrade repense son organisation. Un an après l’adoption du statut de « société européenne » par Econocom, sa maison mère, l’éditeur e-achat SynerTrade adopte une nouvelle organisation « matricielle », plus en adéquation avec ses ambitions internationales. Cette évolution, qui intervient conjointement au départ Franck Le Tendre, jusqu’alors directeur général France et vice-président exécutif pour l’Europe de l’Ouest, se traduit par la mise en place de « country managers » dans chacun des quatorze pays où la société est présente et de fonctions support globales. Elle devrait permettre un rapprochement entre les équipes de SynerTrade et celles d’Econocom, pour travailler de façon plus étroite sur les projets et renforcer les synergies. Source : Acxias

Livre blanc sur la gestion des frais professionnels. Dans un livre blanc d’une quinzaine de pages, l’éditeur américain Coupa présente les enjeux de la gestion des frais professionnels et insiste sur les avantages à tirer d’une automatisation du processus. Destiné en priorité aux directions financières, le document s’adresse aussi aux équipes achats en expliquant comment un outil dédié peut les aider à améliorer la visibilité sur ces dépenses, à mettre en place des bonnes pratiques, à définir des métriques. Le tout pour mieux encadrer les collaborateurs et limiter les dérives : abus, fraude, erreur, etc. La mise en place d’une solution logicielle peut surtout les aider à structurer leur politique interne (transports, hôtels, etc.) en lien avec les fournisseurs concernés. Source : Acxias

Actualités en bref 23 janvier 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Ressources, Tendances.
Tags: , , , , , , , , ,
add a comment

Coupa met la main sur Spend360. Le groupe annonce l’acquisition de Spend360, éditeur britannique spécialisé dans l’analyse et la mise en qualité des données achats. Avec le moteur décisionnel de Spend360, qui mettrait en œuvre des technologies d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique (machine learning), Coupa compte renforcer sa suite pour proposer des fonctionnalités avancées de nettoyage et de structuration des informations exploitées par les achats et la finance. Par cette opération, qui va lui permettre de compléter ses équipes avec des spécialistes en analytique, l’éditeur américain entend aussi se rapprocher des clients de Spend360, estimés à plusieurs centaines à travers le monde. Source : Acxias

Livre blanc sur la gestion des contrats. L’éditeur belge Ordiges, qui propose des solutions pour le pilotage des dépenses et des marchés publics, publie un livre blanc consacré à la gestion des contrats. Rappelant que plus de 80 % des entreprises utiliseraient encore des processus manuels ou partiellement automatisés, selon Aberdeen Research, il y présente les bénéfices à attendre d’une informatisation du processus allant de la rédaction des contrats à leur suivi d’exécution. Le document présente également les caractéristiques des logiciels dédiés et donne quelques conseils pour faire le bon choix. Mi-2016, Acxias avait consacré trois web-conférences aux enjeux de la digitalisation des contrats, dont les comptes rendus sont disponibles en téléchargement. Source : Acxias

Ourry accélère le traitement des factures. La société de transport a mis en place une solution de dématérialisation pour ses 18 000 factures fournisseurs annuelles, afin de fluidifier le circuit de validation entre les différents sites et de raccourcir les délais de traitement. Le dispositif, basé sur les outils de Yooz, devait également permettre de renforcer le contrôle sur les engagements de dépenses et d’améliorer la productivité des processus achats et comptabilité fournisseurs. Selon Ourry, le cycle des opérations liées à la facturation serait désormais trois fois plus court et la solution garantirait une traçabilité totale des interventions sur les factures. L’archivage électronique faciliterait également les recherches. Source : Acxias

Décret sur l’e-facturation dans le public. Le décret n°2016-1478 publié au Journal officiel en novembre dernier fixe les modalités d’application des nouvelles obligations liées au passage obligatoire à la dématérialisation des factures adressées aux quelque 80 000 organismes de la sphère publique, à compter de 2017 pour les grandes entreprises, puis progressivement jusqu’en 2020 pour les plus petites. En vigueur depuis le 1er janvier, le texte qui porte sur les contrats conclus avec l’Etat, les collectivités territoriales et les établissements publics, concerne environ 1 million de fournisseurs. A terme, l’Agence pour l’informatique financière de l’Etat table sur un volume de quelque 100 millions de factures transmises électroniquement chaque année. Source : Acxias

Actualités en bref 18 novembre 2016

Posted by thparisot in Actualités, Offre, Ressources.
Tags: , , , , , ,
add a comment

SynerTrade lance les enchères externalisées. L’éditeur e-achat du groupe Econocom annonce le lancement d’une offre de gestion externalisée des enchères électroniques. Baptisée Aution-as-a-Service, cette offre s’adresse aux entreprises adeptes de la pratique mais qui, souvent par manque de temps, préfèrent confier leurs projets à des experts. Elle comprend la création et la conduite des opérations, via la plate-forme Accelerate, et éventuellement l’enrôlement et la formation des fournisseurs. Les équipes de SynerTrade peuvent aussi prendre en charge la gestion totale de l’enchère, de la définition de la stratégie jusqu’à la restitution des résultats. Cet accompagnement est proposé de façon ponctuelle, pour un besoin précis, ou durant une période plus longue, en cas de forte activité par exemple.

Esker poursuit son expansion européenne. Après le rachat de CalvaEDI en 2015, Esker renforce sa présence sur le marché de l’EDI en Europe en annonçant la signature d’un accord pour acquérir la société allemande e-Integration. Exploitée depuis plus de 25 ans, la plate-forme de services d’e-Integration couvre la plupart des besoins d’échanges liés aux processus administratifs et logistiques, notamment aux achats. En parallèle, la société propose PROmitea, une solution en mode Cloud pour automatiser les achats, les approvisionnements et la gestion de la relation fournisseurs. Si cette activité sera séparée et restera sous le contrôle de son actionnaire actuel, Esker prendra part au développement en entrant à son capital à hauteur de 20 %. Source : Acxias

Nouvelle version majeure de Coupa. A l’occasion de la conférence Coupa Inspire 2016, qui s’est tenue mi-octobre à Londres, l’éditeur américain a dévoilé Coupa v.16, troisième version majeure de sa plate-forme e-achat. Hébergée sur l’infrastructure Amazon Web Services, cette nouvelle mouture renforcerait les capacités de collaboration et accroîtrait la visibilité sur le traitement des dépenses, selon l’éditeur, facilitant le suivi des résultats au regard de objectifs fixés en amont. Elle offrirait également une série de nouvelles fonctionnalités, notamment autour de la gestion des notes de frais, de la facturation et des approvisionnements. Source : Acxias

Livre blanc sur l’innovation digitale. SAP publie « Reimagine Business Models », un livre blanc traitant des impacts de l’économie digitale sur l’organisation et le fonctionnement des entreprises. Après un bref retour sur l’historique du mouvement de digitalisation au cours des vingt dernières années, le document de 24 pages présente les principales approches adoptées dans différents secteurs d’activité et les bénéfices obtenus, exemples à l’appui. Il identifie six modèles innovants permettant de faire la différence, selon le niveau de maturité et le contexte de l’entreprise, en faisant évoluer les équipes, les compétences et les systèmes d’information. Selon SAP, l’utilisation d’une plate-forme collaborative avec les partenaires serait clé. Source : Acxias

Actualités en bref 20 juin 2016

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Ressources.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

La Pfaf Sud-Est récompensée pour sa performance. A l’occasion du Salon des Maires, la Plate-forme achats finances Sud-Est du Service du commissariat des armées a été récompensée dans la catégorie « Performance de l’achat public » (fonction publique d’Etat) pour avoir dématérialisé toute sa chaîne de la dépense, des achats à la facturation, et adopté la carte d’achat. Organisés par Achatpublic.com et le Groupe Moniteur, les Trophées de la commande publique ont aussi distingué la centrale d’achats Approlys et le Groupement de coordination sanitaire Achats du Centre, dans la même catégorie, ainsi que la RATP, la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse et le Centre hospitalier des Murets dans la catégorie achat public durable. Source : Acxias

Chiffre d’affaires en hausse de 20 % pour Qualiac. L’éditeur français d’ERP, qui travaille actuellement à l’enrichissement de son module achats, annonce un chiffre d’affaires de 17,8 millions d’euros pour 2015, en hausse de 20 % à périmètre constant. Pour expliquer ces bons résultats, il évoque son positionnement pertinent, notamment dans le secteur public, et la qualité de sa réponse aux attentes des clients. Ces derniers, dans la dernière enquête de satisfaction du cabinet d’expertise CXP, placent en effet Qualiac devant ses principaux concurrents sur la plupart des critères liés au produit (richesse fonctionnelle, ergonomie, interopérabilité, etc.) ou à l’approche éditeur (respect du cahier des charges, connaissances métiers, réactivité, etc.). Source : Acxias

Ingenico sécurise son processus d’achat. Le groupe spécialisé dans les solutions de paiement intégrées annonce le déploiement des modules d’analyse des dépenses, de gestion des achats de prestations intellectuelles et d’e-procurement d’Ivalua sur une quinzaine de pays d’Europe et d’Amérique. Retenue notamment pour sa capacité d’intégration avec les différents ERP en place, l’offre s’inscrit dans un projet visant quatre objectifs principaux : améliorer la visibilité sur les dépenses au niveau international, industrialiser et superviser l’ensemble du cycle purchase-to-pay dans un outil unique, consolider les relations fournisseurs et identifier les leviers d’optimisation, maîtriser les coûts administratifs de la fonction achats. Source : Acxias

Livre blanc sur les enjeux de la gestion budgétaire. En collaboration avec PayStream Advisors, l’éditeur Determine propose un livre blanc pour expliquer la finalité d’une solution de pilotage des budgets et son importance pour optimiser le processus d’achat. Intitulé « la gestion budgétaire au cœur de la performance e-procurement », ce document d’une douzaine de pages revient d’abord sur les raisons qui poussent les entreprises à déployer un système d’information achat, en mettant l’accent sur la maîtrise des coûts. Il détaille ensuite les avantages qu’offre une solution avancée de gestion budgétaire, en particulier dans les organisations complexes : planification des budgets, suivi des dépenses en temps réel, analyse poussée des dépenses. Source : Acxias