jump to navigation

Actualités en bref 15 juin 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Pluie d’annonces lors de Coupa Inspire 2017. A l’occasion de son événement Coupa Inspire 2017, qui s’est tenu fin mai à San Francisco, l’éditeur américain a annoncé la disponibilité de la version 18 (R18) de sa suite e-achat. Principales innovations mises en avant : l’intégration de Coupa Payments (uniformisation des processus de paiement dans 170 pays et 140 devises), d’InvoiceSmash (optimisation de la facturation-paiement), de Perfect Fit Insights (indicateurs de performance), de Risk Aware (pilotage des risques) et de Services Maestro (gestion des services complexes, ainsi que le lancement de Coupa Open Buy avec Amazon Business. Coupa a également annoncé l’acquisition de Riskoby (agrégation de données) et sa collaboration avec Sabre.

Partenariat entre IBM et SAP Ariba. SAP Ariba et IBM annoncent une alliance stratégique visant à proposer des solutions e-achats « cognitives » couvrant l’ensemble de la chaîne source-to-settle. En exploitant les technologies SAP Leonardo et IBM Watson spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) et l’Internet des objets (IoT), ces solutions, basées sur la plate-forme Ariba, promettent d’apporter une aide à la décision avancée aux équipes achats dans les domaines de la gestion des fournisseurs, des contrats et des appels d’offres. Dans son communiqué, IBM annonce aussi qu’il travaillera avec SAP pour migrer ses clients actuels et à venir, y compris ceux exploitant la solution e-achat Emptoris rachetée fin 2011, vers Ariba. Source : Acxias

Le Conseil national des achats fait peau neuve. Le CDAF devient le CNA : l’occasion des Universités des Achats 2017, Marc Sauvage, président du Conseil national des achats, a officialisé le changement de sigle de l’organisation et dévoilé son nouveau logo. Au-delà de ces transformations de façade, il a réaffirmé la stratégie actuelle et la volonté d’étendre les actions au-delà des frontières du pays. Au plan national, le CNA a récemment été reconnu d’utilité publique, avec un renforcement de son engagement dans le domaine des achats responsables et de sa dimension normative. Enfin, un groupe de travail a été engagé avec la DFCG sur l’évaluation de la contribution des achats à la performance financière, grâce notamment aux outils. Source : Acxias

Exercice de transition pour Basware. Pour son exercice 2016, Basware annonce un chiffre d’affaires de 148 millions d’euros, en croissance de 3 % sur un an, après les 143,4 millions d’euros réalisés en 2015. Selon l’éditeur finlandais, cette faible progression serait essentiellement liée au changement de modèle, pour faire évoluer l’offre du mode on-premise au SaaS. L’activité autour des solutions dans le cloud aurait d’ailleurs bondi de 95 %. Présent dans une vingtaine pays (Europe, Etats-Unis, Australie) dont la France, en plus de la Finlande, Basware compte aujourd’hui environ 1 400 collaborateurs. Son offre se décline en trois volets : solutions procure-to-pay, network (1 million d’entreprises actives), services financiers. Source : Acxias

Actualités en bref 7 juillet 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets, Ressources.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Nicolas Sekkaki à la tête d’IBM France. Vingt-quatre ans après son arrivée dans le groupe, Nicolas Sekkaki (49 ans, diplômé de l’Ecole normale supérieure de l’aéronautique et de l’espace) vient d’être nommé président de la filiale française d’IBM. Il remplace Alain Bénichou qui a rejoint le siège d’Armonk (Etats-Unis) au poste de vice-président stratégie & solutions, en charge de la transformation du groupe positionné dans les achats depuis les acquisitions de KeyMRO (2004), de Sterling Commerce (2010) et d’Emptoris (2012). D’abord ingénieur commercial en charge du secteur aéronautique puis assurance, Nicolas Sekkaki a ensuite occupé diverses fonctions de management, tant en France qu’au niveau européen.

BravoSolution lance BravoAdvantage. L’éditeur italien annonce le lancement de BravoAdvantage, une plate-forme e-achats de « nouvelle génération » centrée sur la gestion du capital fournisseur, pour apporter la visibilité, la connaissance et la transparence requises à chaque étape du processus : pilotage de la performance, analyse des dépenses, sourcing, gestion du cycle de vie des contrats. Parmi les innovations, le module « sourcing plus » propose une approche avancée pour les catégories d’achats les plus stratégiques et complexes à travers des scénarios d’attribution de marché sous contraintes. Parallèlement, BravoSolution travaille sur sa future solution globale, associant les fonctionnalités d’e-procurement de Verian. Source : Acxias

Scotiabank rationalise son SI achats. La banque canadienne a choisi d’optimiser la gestion de son processus achats à l’échelle mondiale, de la sélection des fournisseurs au règlement des factures, en s’appuyant sur la suite intégrée d’Ivalua. Face aux nouveaux enjeux de conformité dans le secteur de la finance, elle souhaitait en particulier améliorer le pilotage de la performance de ses fournisseurs et des divers niveaux de risques. Jusqu’alors, pour gérer les opérations stratégiques et les flux transactionnels aux achats, les équipes de Scotiabank devaient recourir à une multitude d’outils différents, conduisant à des difficultés de consolidation des informations et à un manque de visibilité sur le cycle métier. Source : Acxias

Parution du Livre d’or 2015 des éditeurs. Le groupe IPresse.net vient de publier l’édition 2015 de son Livre d’or des éditeurs, hors-série de la newsletter i-Logiciels&Services. D’une cinquantaine de pages, l’ouvrage propose une analyse de la conjoncture du secteur, les tops des éditeurs français (chiffre d’affaires mondial) et en France (chiffre d’affaires dans l’Hexagone) ainsi que des fiches institutionnelles donnant une information complète sur chacun des acteurs référencés. Bien entendu, les principaux éditeurs e-achats figurent dans les classements. En parallèle, le Livre d’or des ESN (Entreprises de services du numérique) offre une approche similaire pour les prestataires de conseil, intégration, développement, support, etc. Source : Acxias

Actualités en bref 10 juin 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Autres, Projets, Ressources, Tendances.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Un livre blanc pour faciliter l’e-sourcing. Les cabinets Paladin Associates et VitalSmarts publient, en partenariat avec LiveSource (suite e-achats de MFG.com), un livre blanc consacré aux enjeux de l’e-sourcing et aux avantages que les achats peuvent en tirer. D’une vingtaine de pages, le document propose une méthode pour sélectionner la bonne technologie, mener le projet de déploiement en évitant les écueils, gérer les impacts organisationnels, favoriser l’adoption par les utilisateurs, etc. Il s’appuie notamment sur l’approche de VitalSmarts, en appliquant en particulier des stratégies qui ciblent les « six sources d’influence », centrées sur la motivation et les aptitudes, afin d’accroître les chances de succès.

IBM et Coupa resserrent leurs liens. Alors qu’Emptoris, racheté par IBM au début de 2012, et Coupa collaborent de longue date pour proposer des solutions e-achats globales à leurs clients communs, une nouvelle étape serait sur le point d’être franchie dans le rapprochement. Lors de la conférence IBM Empower qui s’est tenue mi-mai à San Diego, les représentants des deux éditeurs américains ont évoqué un accord de distribution et la mise à disposition d’interfaces pour faciliter la communication entre leurs solutions, à la couverture fonctionnelle très complémentaire : gestion des contrats, e-sourcing et supply chain côté IBM-Emptoris, e-procurement et analyse des dépenses côté Coupa. Source : Acxias

L’e-procurement, une affaire de spécialiste. Parmi les 86 % d’entreprises équipées d’un outil d’e-procurement, six sur dix indiquent qu’elles ont opté pour le module développé par un éditeur spécialisé en e-achats, dans la dernière enquête « Tendances Achats » d’Ivalua. Les autres s’appuient à parts égales sur le module d’un ERP ou une application interne. Si quelques groupes utilisent ce type d’outil pour des achats directs, notamment les produits « cataloguables », l’indirect reste la cible prioritaire. Principaux avantages cités : visibilité sur la chaîne procure-to-pay (85 %), gain de temps lors de la formulation des demandes (75 %), meilleurs reporting et communication sur les gains achats (58 %), maîtrise des dépenses hors contrats (50 %). Source : Acxias

American Express GBT choisit Coupa. L’éditeur américain a été retenu par American Express Global Business Travel (GBT) pour automatiser son processus achats, en remplacement de plusieurs applications, dans le cadre d’un plan stratégique global de migration de l’ensemble des systèmes d’information vers le cloud. Selon Patrick Bourke, directeur administratif et financier du groupe, l’ergonomie (simplicité et facilité d’utilisation), le coût et surtout la flexibilité de la solution de Coupa ont été les principaux critères de choix. Interfacé avec les progiciels Oracle Financials et NetSuite, l’environnement qui sera déployé couvre l’e-sourcing, la gestion des dépenses, l’e-procurement et la facturation. Source : Acxias

Actualités en bref 20 mai 2014

Posted by thparisot in Acteurs.
Tags: , , , , ,
add a comment

Concur s’allie avec IBMLe prestataire spécialisé a annoncé une alliance stratégique avec le géant informatique portant sur la commercialisation conjointe de ses solutions de gestion des voyages et des frais professionnels auprès des grandes entreprises internationales. Les clients d’IBM qui choisiront de passer par la plate-forme de Concur continueront de bénéficier de ses services dédiés.

OpenERP devient OdooProfitant d’une levée de fonds de 10 millions de dollars, l’éditeur dont l’offre repose sur le progiciel intégré OpenERP vient de se rebaptiser Odoo. Si elle se concentre encore sur la gestion des données (produits, fournisseurs, etc.) et le transactionnel (commandes, factures…), la couverture du processus achats par l’outil open source ne cesse de s’étendre.

BravoSolution s’installe en AustralieDéjà présent dans douze pays dont la France, l’éditeur d’e-achat italien vient d’ouvrir un bureau à Sydney qui se focalisera sur l’Australie et la Nouvelle-Zélande, et servira de plaque tournante régionale pour le marché Asie-Pacifique. A ce titre, la nouvelle équipe commencera par prendre en charge les clients existants sur cette zone, comme Dubaï Port World et Bupa.

Generix cède son activité ERP GCEAprès les annonces faites en début d’année, Generix Group a finalisé la cession au groupe américain Aurea de son activité ERP GCE qui représentait environ 20% du chiffre d’affaires, soit 12,2 millions d’euros en 2013. Cette opération s’inscrit dans son recentrage sur la supply chain, le cross-canal et les solutions d’intégration, commercialisées en mode SaaS.