jump to navigation

Actualités en bref 15 juin 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Pluie d’annonces lors de Coupa Inspire 2017. A l’occasion de son événement Coupa Inspire 2017, qui s’est tenu fin mai à San Francisco, l’éditeur américain a annoncé la disponibilité de la version 18 (R18) de sa suite e-achat. Principales innovations mises en avant : l’intégration de Coupa Payments (uniformisation des processus de paiement dans 170 pays et 140 devises), d’InvoiceSmash (optimisation de la facturation-paiement), de Perfect Fit Insights (indicateurs de performance), de Risk Aware (pilotage des risques) et de Services Maestro (gestion des services complexes, ainsi que le lancement de Coupa Open Buy avec Amazon Business. Coupa a également annoncé l’acquisition de Riskoby (agrégation de données) et sa collaboration avec Sabre.

Partenariat entre IBM et SAP Ariba. SAP Ariba et IBM annoncent une alliance stratégique visant à proposer des solutions e-achats « cognitives » couvrant l’ensemble de la chaîne source-to-settle. En exploitant les technologies SAP Leonardo et IBM Watson spécialisées dans l’intelligence artificielle (IA) et l’Internet des objets (IoT), ces solutions, basées sur la plate-forme Ariba, promettent d’apporter une aide à la décision avancée aux équipes achats dans les domaines de la gestion des fournisseurs, des contrats et des appels d’offres. Dans son communiqué, IBM annonce aussi qu’il travaillera avec SAP pour migrer ses clients actuels et à venir, y compris ceux exploitant la solution e-achat Emptoris rachetée fin 2011, vers Ariba. Source : Acxias

Le Conseil national des achats fait peau neuve. Le CDAF devient le CNA : l’occasion des Universités des Achats 2017, Marc Sauvage, président du Conseil national des achats, a officialisé le changement de sigle de l’organisation et dévoilé son nouveau logo. Au-delà de ces transformations de façade, il a réaffirmé la stratégie actuelle et la volonté d’étendre les actions au-delà des frontières du pays. Au plan national, le CNA a récemment été reconnu d’utilité publique, avec un renforcement de son engagement dans le domaine des achats responsables et de sa dimension normative. Enfin, un groupe de travail a été engagé avec la DFCG sur l’évaluation de la contribution des achats à la performance financière, grâce notamment aux outils. Source : Acxias

Exercice de transition pour Basware. Pour son exercice 2016, Basware annonce un chiffre d’affaires de 148 millions d’euros, en croissance de 3 % sur un an, après les 143,4 millions d’euros réalisés en 2015. Selon l’éditeur finlandais, cette faible progression serait essentiellement liée au changement de modèle, pour faire évoluer l’offre du mode on-premise au SaaS. L’activité autour des solutions dans le cloud aurait d’ailleurs bondi de 95 %. Présent dans une vingtaine pays (Europe, Etats-Unis, Australie) dont la France, en plus de la Finlande, Basware compte aujourd’hui environ 1 400 collaborateurs. Son offre se décline en trois volets : solutions procure-to-pay, network (1 million d’entreprises actives), services financiers. Source : Acxias

Publicités

Actualités en bref 7 juillet 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets, Ressources.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Nicolas Sekkaki à la tête d’IBM France. Vingt-quatre ans après son arrivée dans le groupe, Nicolas Sekkaki (49 ans, diplômé de l’Ecole normale supérieure de l’aéronautique et de l’espace) vient d’être nommé président de la filiale française d’IBM. Il remplace Alain Bénichou qui a rejoint le siège d’Armonk (Etats-Unis) au poste de vice-président stratégie & solutions, en charge de la transformation du groupe positionné dans les achats depuis les acquisitions de KeyMRO (2004), de Sterling Commerce (2010) et d’Emptoris (2012). D’abord ingénieur commercial en charge du secteur aéronautique puis assurance, Nicolas Sekkaki a ensuite occupé diverses fonctions de management, tant en France qu’au niveau européen.

BravoSolution lance BravoAdvantage. L’éditeur italien annonce le lancement de BravoAdvantage, une plate-forme e-achats de « nouvelle génération » centrée sur la gestion du capital fournisseur, pour apporter la visibilité, la connaissance et la transparence requises à chaque étape du processus : pilotage de la performance, analyse des dépenses, sourcing, gestion du cycle de vie des contrats. Parmi les innovations, le module « sourcing plus » propose une approche avancée pour les catégories d’achats les plus stratégiques et complexes à travers des scénarios d’attribution de marché sous contraintes. Parallèlement, BravoSolution travaille sur sa future solution globale, associant les fonctionnalités d’e-procurement de Verian. Source : Acxias

Scotiabank rationalise son SI achats. La banque canadienne a choisi d’optimiser la gestion de son processus achats à l’échelle mondiale, de la sélection des fournisseurs au règlement des factures, en s’appuyant sur la suite intégrée d’Ivalua. Face aux nouveaux enjeux de conformité dans le secteur de la finance, elle souhaitait en particulier améliorer le pilotage de la performance de ses fournisseurs et des divers niveaux de risques. Jusqu’alors, pour gérer les opérations stratégiques et les flux transactionnels aux achats, les équipes de Scotiabank devaient recourir à une multitude d’outils différents, conduisant à des difficultés de consolidation des informations et à un manque de visibilité sur le cycle métier. Source : Acxias

Parution du Livre d’or 2015 des éditeurs. Le groupe IPresse.net vient de publier l’édition 2015 de son Livre d’or des éditeurs, hors-série de la newsletter i-Logiciels&Services. D’une cinquantaine de pages, l’ouvrage propose une analyse de la conjoncture du secteur, les tops des éditeurs français (chiffre d’affaires mondial) et en France (chiffre d’affaires dans l’Hexagone) ainsi que des fiches institutionnelles donnant une information complète sur chacun des acteurs référencés. Bien entendu, les principaux éditeurs e-achats figurent dans les classements. En parallèle, le Livre d’or des ESN (Entreprises de services du numérique) offre une approche similaire pour les prestataires de conseil, intégration, développement, support, etc. Source : Acxias

ETUDE – Les éditeurs e-achats passés au crible 19 juin 2015

Posted by thparisot in Actualités, Projets, Tendances.
Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
1 comment so far

La nouvelle édition du baromètre Acxias des solutions e-achats et e-procurement met en exergue les forces et les faiblesses des principaux éditeurs présents sur le marché français. Elle identifie par la même occasion diverses pistes d’amélioration pour mieux conduire et réussir les projets d’informatisation de la fonction.

Couverture, Barometre Acxias 06-2015 - recadreeS’il faudra attendre le livre blanc de septembre pour les résultats détaillés, Acxias a présenté mardi 16 juin les grandes tendances de son Baromètre 2015 des solutions e-achats et e-procurement. Réalisée en ligne via un questionnaire proposé de mi-mars à mi-avril dernier, l’enquête mesure la satisfaction des entreprises utilisatrices vis-à-vis de leur principal outil de gestion des achats et des approvisionnements, et surtout de leur éditeur. Globalement, les réponses des 68 répondants (directeurs et responsables achats, acheteurs, chefs de projet, responsables de systèmes d’information achats, etc.), représentant un panel de soixante entreprises de tous secteurs et de toutes tailles (60 % de grands groupes), se veulent plutôt encourageantes. Néanmoins, le cabinet souligne une grande disparité entre les évaluations des quinze acteurs cités (*), et une dégradation parfois importante pour certains d’entre eux, sur quelques aspects, par rapport à l’édition précédente de 2012-2013. Le baromètre s’achève aussi sur un bilan étonnant : s’il fallait recommencer, plus d’une entreprise sur cinq (21 %) ne ferait pas le même choix de solution et d’éditeur, une proportion en hausse de 7 points en trois ans. (…)

(*) Ariba (groupe SAP), B-pack, BravoSolution, Capgemini-IBX, Coupa, IBM-Emptoris, Ivalua, Oalia, Per Angusta, Perfect Commerce, Saleforce, SAP (hors Ariba), Seres, Sievo, SynerTrade

> Article intégral publié dans les Actualités e-achats d’Acxias, juin 2015

ETUDE – New deal sur le marché des outils de sourcing 13 février 2015

Posted by thparisot in Actualités, Tendances.
Tags: , , , , , , , , , ,
add a comment

Dans la version 2015 de son rapport sur les suites de sourcing, le cabinet d’études américain Gartner dresse une photographie resserrée des acteurs les plus actifs sur ce marché. Compte tenu des stratégies et des innovations de chacun, les leaders se comptent désormais sur les doigts d’une main.

La dernière analyse de Gartner consacrée au marché des suites de « strategic sourcing » a fait l’effet d’une petite bombe. Un an et demi après la précédente édition, le nouveau Magic Quadrant repositionne totalement les acteurs, avec quelques belles surprises mais surtout des rétrogradations aussi spectaculaires qu’étonnantes. Résultat : de grands sourires d’un côté, des grincements de dents de l’autre. Il faut dire que ce marché, qui cible les solutions couvrant à minima l’analyse des dépenses, l’e-sourcing, la gestion des contrats et le pilotage du panel fournisseurs, représente un enjeu majeur. A 1,1 milliard de dollars en 2014 selon Magic Quadrant, Gartner, Strategic Sourcing - 02-2015Gartner, il devrait connaître un taux de croissance annuelle moyen de l’ordre de 8 % jusqu’en 2018 pour atteindre 1,5 milliard de dollars.

Pour le panorama façon « New Deal » proposé cette année, Gartner a resserré son spectre d’analyse en positionnant seulement 14 acteurs (voir schéma ci-contre, cliquer pour agrandir), contre plus du double (29 acteurs) en 2013. Si l’éviction de nombreuses petites sociétés apporte de la clarté, certaines absences s’expliquent difficilement. Parmi les éditeurs présents sur le marché français, MFG.com et sa suite LiveSource, mais aussi Perfect Commerce ou Pool4Tool sortent du radar. Du côté des bonnes surprises, Ivalua est le principal gagnant, grâce à l’enrichissement de sa suite Buyer (innovations fonctionnelles, modèle SaaS, etc.) et à sa stratégie d’internationalisation, notamment aux États-Unis. Après être passé du statut de « Niche Player » à celui de « Challenger » en 2013, il rejoint le carré des « Leaders », aux côtés d’Ariba (SAP), de BravoSolution et de Zycus. « La progression régulière d’Ivalua depuis 2010 est une indication forte de la qualité et de l’excellence de notre solution », se délecte Gérard Dahan, son directeur général EMEA.

(suite…)

L’OREAL : Les fournisseurs toujours plus impliqués 31 décembre 2013

Posted by thparisot in Reportages.
Tags: , , , ,
add a comment

En complément de ses outils d’e-achat, le groupe cosmétique a mis en oeuvre une plate-forme pour améliorer la fiabilité des données sur les approvisionnements échangées avec ses fournisseurs. La performance de ces derniers sera aussi mieux suivie.

Equipé de longue date d’une plate-forme d’e-sourcing sous IBM Emptoris, reliée à SAP, L’Oréal peaufine aujourd’hui son système de gestion des approvisionnements. Dans le prolongement du programme Kiss de transformation de sa supply chain mondiale, lancé en 2010 pour améliorer la visibilité et la propagation des informations (prévisions de ventes, calcul de besoins, organisation du stock, pilotage), entre les filiales, les 43 usines et les 144 centres logistiques, le groupe souhaite désormais impliquer davantage ses partenaires. (…)

> Article publié dans LDA (2013)

Actualités en bref 31 janvier 2013

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

Michelin : gestion optimisée des contrats et dépenses. Le fabricant de pneumatiques a choisi la dernière version d’Ivalua Buyer pour renforcer l’analyse de ses 15 milliards d’euros d’achats annuels et la gestion des quelque 5 000 contrats.

Stratégie : Hubwoo s’émancipe. Le prestataire d’e-achat français vient d’annoncer coup sur coup une version enrichie de son Business network et le départ de SAP de son conseil d’administration.

En bref > Suite e-achat : IBM Emptoris puissance 10 – Relation fournisseurs : un cockpit décisionnel chez Bureau van Dijk – ERP : Microsoft lance Dynamics NAV 2013 – B-pack : la réconciliation simplifiée – CWT : acquisition de WorldMate – Carte d’achat : un outil d’évaluation des gains (…)

> Articles publiés dans LDA (2013)