jump to navigation

Actualités en bref 29 mai 2017

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets.
Tags: , , , , , , , , , ,
add a comment

Coupa acquiert Trade extensions. L’éditeur e-achat américain annonce avoir finalisé l’acquisition de la société Trade Extensions, basée à Uppsala (Suède), qui propose une plate-forme de sourcing stratégique dotée de fonctionnalités d’« optimisation mathématique » pour accroitre la performance de la chaîne d’achats et d’approvisionnements. Lors de la phase d’analyse des offres, de nombreux scénarios pourraient être simulés pour aider les équipes achats à identifier la solution répondant le mieux aux besoins des clients finaux, en tenant compte des caractéristiques des articles, des capacités exprimées par les fournisseurs et des critères d’attribution définis. L’objectif de Coupa reste de proposer une solution e-achat globale. Source : Acxias

Basware connecte achats et finance. A l’occasion de la deuxième édition de son Basware Connect, fin avril, l’éditeur finlandais a détaillé les enjeux de la digitalisation des processus achats-finance, en insistant sur « l’importance du binôme capital humain / technologie ». Dans une intervention sur la révolution digitale et la création de valeur, Henri Isaac, maître de conférences à l’université Paris-Dauphine, a ensuite expliqué comment les nouveaux modèles de revenus et de consommation placent les données au centre de cette transformation, et le rôle croissant des technologies d’intelligence artificielle. Le témoignage de TF1, autour de la dématérialisation des factures et de la chaîne procure-to-pay, est venu illustrer le propos. Source : Acxias

Generix Group progresse de 8 %. L’éditeur français de logiciels pour les secteurs industriels, logistiques et commerciaux annonce un chiffre d’affaires de 63 millions d’euros pour son exercice 2016-2017, clos le 31 mars, en hausse de 8 %. Cette croissance est principalement tirée par l’activité SaaS qui, avec un chiffre d’affaires de 21,6 millions d’euros, affiche une progression de +21 % par rapport à l’exercice précédent. Dans le domaine des achats, l’offre Generix Collaborative Purchase-to-pay couvre surtout les fonctionnalités aval d’e-procurement et de supply chain management, ainsi que la facturation électronique. Sur la partie e-achat, en amont, la couverture reste partielle, encore focalisée sur la relation fournisseurs. Source : Acxias

L’IMM automatise le traitement des factures. L’Institut mutualiste Montsouris (IMM), établissement de santé privé d’intérêt collectif, a déployé un système de dématérialisation de ses factures fournisseurs en s’appuyant sur la solution codéveloppée par les éditeurs Qualiac et Serensia, partenaires depuis mi-2016. En restructurant le service comptable et en consolidant le référentiel fournisseurs, ce système aurait permis d’uniformiser les traitements et de centraliser la facturation. Selon l’équipe projet de l’IMM, le coût de traitement d’une facture aurait ainsi été « très nettement » réduit. Le planning prévoit désormais l’intégration progressive des bons de commande et de livraison, pour automatiser le rapprochement des données et sécuriser le processus. Source : Acxias

Publicités

Actualités en bref 8 février 2016

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Tendances.
Tags: , , , , , , , , ,
add a comment

Les éditeurs trop frileux à l’international. Il existe une corrélation forte entre le succès des éditeurs français, notamment dans le domaine de l’e-achat, et leur développement à l’international. Ce constat, mis en exergue dans la première étude sur le sujet, a conduit la Direction générale des entreprises (DGE) et l’Association française des éditeurs de logiciels et solutions Internet (Afdel), avec le soutient des cabinet KMPG et CXP Group, à formuler une série de recommandations. Pour réussir, il est nécessaire de développer une culture internationale dans l’entreprise, d’identifier les destinations au plus fort potentiel (sans se limiter aux pays limitrophes), de rechercher un financement adapté et de s’appuyer sur un homme de terrain.

TF1 optimise ses achats de prestations. Le groupe audiovisuel a retenu Opase et sa solution OBMS (Opase Business Management Services) pour optimiser son processus d’achat de prestations intellectuelles informatiques. L’outil, qui permet de faire collaborer les différents acteurs impliqués dans la chaîne de traitement (donneurs d’ordres, acheteurs spécialisés, contrôleurs de gestion, etc.), assure notamment la gestion des appels d’offres et le suivi d’exécution des prestations, en lien avec SAP. Il va également permettre d’optimiser les processus de gestion des ressources externes (intérimaires, consultants, prestataires de services, etc.) du groupe et de ses sept filiales. En 2009, TF1 avait choisi la solution Oalia SPM, comme surcouche à SAP, pour couvrir ces catégories d’achats spécifiques.

SAP en ligne avec ses objectifs. A l’occasion de la publication de ses résultats préliminaires pour le dernier trimestre 2015, mi-janvier, l’éditeur allemand a indiqué que son chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’exercice avoisinerait 20,8 milliards d’euros, en hausse de 18 % (10 % à taux de change constant). Les revenus issus de la vente des solutions en mode Cloud, notamment autour de l’offre Ariba, représentent 2,3 milliards d’euros : ils ont plus que doublé (+109 %, +82 % à taux de change constant) par rapport à 2014. Selon les prévisions, ce segment devrait encore enregistrer la plus forte croissance cette année, SAP tablant sur un chiffre d’affaires autour de 3 milliards d’euros, soit une progression de +33 %. Source : Acxias

TPI automatise ses achats avec Sylob. Suite à sa cession par le groupe Areva, TechnoPlus Industries (TPI) a retenu et déployé l’ERP de Sylob pour gérer la totalité de ses activités, notamment le processus achats allant de l’appel d’offres à la commande et au règlement. Du fait de la spécialisation de la société dans la mécanique de précision, principalement pour les secteurs du nucléaire et de l’aéronautique, la précision d’exécution et la fiabilité étaient des critères fondamentaux de choix. TPI avait également une exigence forte en matière de traçabilité. En incluant l’étude de marché et l’important travail de transfert de données depuis l’ERP d’Areva, le projet s’est échelonné sur six mois. Aucun développement spécifique n’a été réalisé. Source : Acxias

Gestion des données : Le casse-tête du référentiel fournisseurs 31 mars 2014

Posted by thparisot in Enquêtes, Pilotage de la performance, Référentiels, Relation fournisseurs.
Tags: , , , ,
add a comment

Pivot de l’analyse des dépenses et de la mesure de la performance, les référentiels jouent un rôle clé en matière d’informatique décisionnelle aux achats. Mais leur mise en place est loin d’être triviale. Les grands donneurs d’ordres rencontrent en particulier des difficultés avec les données fournisseurs, issues de sources multiples et exploitées de façon transverse dans l’entreprise.

Joël Aznar, Schneider Electric : « Le référentiel fournisseurs est très mouvant, et sa maintenance compliquée »

Shirley Ligneul, groupe TF1 : « C’est souvent par les données que les SI achats pèchent »

Christophe Dumond, Geodis : « La qualité est gérée en interne, à l’aide d’outils spécialisés »

> Article publié dans La Lettre des Achats, mars 2014

Analyse des dépenses : Une question de méthodologie et de données 31 mars 2013

Posted by thparisot in Enquêtes, Gestion des contrats, Gestion des risques, Pilotage de la performance, Référentiels.
Tags: , , , , ,
add a comment

Considérée comme le socle de toute stratégie achats, l’analyse des dépenses fait actuellement l’objet de nombreux projets. Mais les entreprises estiment que les systèmes atteignent leurs limites qui, au-delà des fonctionnalités décisionnelles, se situent le plus souvent au niveau des données, faute d’une vraie réflexion en amont.

Zoom > Analyse financière : Mesure de la contribution des achats aux résultats

Emmanuel Brayda, Sodiaal : « La segmentation est la base de tout »

SFR : Rapprocher données achats et financières

Jean-Michel Gras, TF1 : « Ne pas se focaliser sur la couche technique »

> Article publié dans LDA (2013)