jump to navigation

Actualités en bref 5 février 2018

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Ressources, Tendances.
Tags: , , , , , , , , , , ,
add a comment

UniHA choisit une solution de sourcing stratégique. Le réseau coopératif d’achats groupés hospitaliers a attribué à BravoSolution, associé à PwC, un marché portant sur la fourniture d’une solution pour la gestion des processus des établissements, sur la partie source-to-contract et le pilotage. Pour le volet transactionnel procure-to-pay, UniHA utilise déjà depuis plusieurs années la plate-forme Perfect Commerce, en particulier pour le traitement des flux de facturation. Dans le cadre de ce marché, les besoins exprimés étaient comparables à ceux des Groupements hospitaliers de territoire (GHT) dont la fonction achats fait face à de nouveau enjeux, notamment des projets intégrant des personnels de différents métiers, une nécessaire synchronisation des initiatives, une dimension collaborative dans l’exécution des missions.

Legal Suite rejoint le groupe Septeo. L’éditeur de logiciels juridiques d’entreprise Legal Suite et Septeo, qui regroupe des sociétés notamment spécialisées dans les notaires, les avocats et l’immobilier, annoncent leur rapprochement. En dépassant la barre des 1 000 collaborateurs, pour 150 millions de dollars de chiffre d’affaires attendus en 2018, le nouvel ensemble entend peser sur le marché concurrentiel et en pleine expansion des « legal tech » à l’échelle européenne. Entre autres domaines, les solutions de Legal Suite couvrent la gestion des contrats, depuis les négociations jusqu’à l’accord final et le suivi d’exécution, ainsi que la facturation électronique des prestations externes (conseil, expertise, etc.) et le pilotage des litiges. Source : Acxias

L’Agence anticorruption délivre ses conseils. Fin décembre dernier, les recommandations de l’Agence française anticorruption (AFA) sur la prévention et la détection des manquements au devoir de probité ont été publiées, sans caractère d’obligation. Reprenant les 8 points centraux de la Loi Sapin 2 relative « à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique », adoptée le 8 novembre 2016, elles ont pour objectif d’informer les directions des achats sur la façon de mettre en application le dispositif. L’AFA préconise en particulier d’implémenter un système d’information de gestion des tiers permettant de mener des analyses sur des données centralisées et fiabilisées, pendant toute la durée du contrat. Source : Acxias

Encadrement des avis en ligne. Alors que 35 % des avis en ligne seraient faux (auto-publicité, dénigrement de concurrents, etc.), selon une enquête récente de la DGCCRF, un décret visant à combattre ces pratiques commerciales trompeuses est entré en vigueur le 1er janvier 2018. Vis-à-vis des acheteurs, dont une majorité consultent ces avis avant de commander un produit ou un service, y compris dans la sphère professionnelle, la loi oblige désormais les plates-formes à délivrer une information loyale, claire et transparente sur les modalités de vérification et de publication. Elle les contraint notamment à informer les internautes sur le processus de modération, pour évaluer la confiance à accorder aux avis. Source : Acxias

Publicités