jump to navigation

Actualités en bref 4 juillet 2016

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Tendances.
Tags: , , , , , , , , , ,
add a comment

Coupa étend sa couverture européenne. L’éditeur e-achat américain a signé un accord de distribution avec Acantis, revendeur couvrant notamment le marché Suisse, ainsi que l’Allemagne et l’Autriche. Après le partenariat conclu il y a un an avec OJC Conseil, portant sur la distribution et la mise en œuvre (paramétrage, déploiement, activation) de ses solutions auprès des PME-PMI du marché français, Coupa confirme sa volonté de renforcer sa position en Europe, pour aider les entreprises à optimiser la gestion de leurs achats avec une solution « source to pay » proposant l’analyse des dépenses, l’e-sourcing, l’e-procurement, la facturation électronique, la gestion des contrats, de la relation fournisseurs ou encore des stocks internes.

Les utilisateurs de Concur intègrent l’USF. L’association des Utilisateurs SAP francophones (USF) annonce l’intégration de la communauté des entreprises utilisatrices des solutions de Concur, l’éditeur spécialisé dans la gestion des notes de frais et des déplacements professionnels racheté par le géant allemand fin 2014. Une commission dédiée est créée pour l’occasion, qui envisage de se réunir au moins deux fois par an. Les premières sessions de travail s’articuleront autour de trois thématiques : présentation et découverte de Concur, échanges sur les méthodes et pratiques des utilisateurs en matière de gestion des notes de frais, étude de l’évolution des modules SAP dans ce domaine, partage et retours d’expérience clients. Source : Acxias

Avantage aux solutions e-achats pour les prestations. Près de la moitié des entreprises (43 %) s’appuieraient sur leur solution e-achat pour gérer les achats de prestations intellectuelles et de services, selon la dernière enquête « Tendances Achats » d’Ivalua. Celles équipées d’une telle solution mais qui ne l’utilisent pas dans ce contexte expliquent leur choix par l’absence de fonctionnalités dédiées (47 % de citations), en particulier pour la gestion des aspects juridiques (26 %) ou organisationnels et opérationnels (27 %). Dans les autres cas, les entreprises recourent à leur ERP (21 % du panel) ou à un outil spécialisé, qu’il s’agisse d’un progiciel du marché (18 %) ou d’une application développée en interne (12 %).  Seules 6 % des sondés n’ont pas d’outil. Source : Acxias

Cegedim s’allie à Pagero et Crossinx. Pour contribuer au déploiement de la facturation électronique en Europe, Cegedim vient de conclure avec le Suédois Pagero et l’Allemand Crossinx une alliance stratégique baptisée Gena : Global E-invoincing Network Alliance. Au-delà de la connexion de leurs réseaux, les trois sociétés entendent proposer une offre combinée pour faciliter la dématérialisation fiscale entre leur écosystème de 750 000 entreprises (fournisseurs et donneurs d’ordre) dans les pays scandinaves, germanophones et en France. Avec environ 100 000 entreprises connectées via sa plate-forme Global Information Services (GIS), Cegedim gère actuellement quelque 300 millions d’échanges dématérialisés par an. Source : Acxias

Actualités en bref 2 octobre 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets, Ressources.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Premières orientations pour B-pack-Selectica. En attendant de présenter officiellement le nom et l’offre du nouveau groupe, début novembre, B-pack et Selectica réalisent un travail de « nettoyage » pour identifier les fonctionnalités réellement utilisées par les utilisateurs et ainsi améliorer et simplifier leurs solutions. En ajoutant Iasta, Patrick Chabannes, récemment recruté au poste de stratégiste solutions, se contente de faire remarquer que « les trois sociétés ont des tailles comparables, opèrent sur des marchés différents, proposent des solutions fonctionnelles complémentaires ». Il évoque toutefois le développement d’une « solution cloud unifiée » et une stratégie faisant place à « un nouveau plan de relation partenaires ». Source : Acxias

Concur propose une vue consolidée. A l’occasion de sa conférence Fusion Exchange du 8 septembre à Paris, le prestataire en gestion des frais et voyages professionnels, filiale de SAP, a présenté en avant-première TripLink, une solution offrant une vue sur l’ensemble des transactions liées à un déplacement : voyage, hôtel, transports urbains, restauration, etc. En accédant à ces données consolidées, les entreprises peuvent renforcer leur politique d’achats et leurs audits. Dans le prolongement, Concur a annoncé l’intégration dans la solution de trois nouveaux partenaires français : Business Table (repas d’affaires), Captain Train (billets de train en Europe) et Citybird (transport en moto-taxi). Source : Acxias

La Maif sécurise son processus achats. La mutuelle d’assurance niortaise, qui a quitté la structure Sferen l’associant à la Macif et à la Matmut, va s’appuyer sur Qualiac pour optimiser ses processus achats et financiers. Mené dans le cadre de la refonte de son système de gestion, le projet visait à harmoniser et à sécuriser les pratiques pour maîtriser les dépenses, en se dotant notamment d’un outil de contrôle budgétaire de la demande jusqu’au paiement et d’un référentiel unique (fournisseurs, familles d’achats, organisation du service, budget, etc.). La mise en œuvre, programmée sur trois ans par lots successifs, prévoit également une couverture des processus amont à travers une solution d’e-sourcing et une plate-forme collaborative fournisseurs. Source : Acxias

Livre blanc sur le purchase-to-pay. Pour accompagner les entreprises dans l’automatisation de leur processus achats-approvisionnements, l’éditeur spécialisé Perfect Commerce vient de publier un livre blanc détaillant les enjeux et les bénéfices à attendre de l’utilisation d’un outil dédié. Téléchargeable gratuitement, le document de 16 pages s’appuie sur l’avis d’experts estimant que « les entreprises qui ne mettent pas en place les fondamentaux du purchase-to-pay s’exposent aux malversations, à une efficacité insuffisante et à des ruptures de la chaîne d’approvisionnement ». Pour illustrer le propos, une étude de cas est proposée, qui détaille les contours du projet mené par le groupe financier sud-africain Old Mutual. Source : Acxias

ACTU – Une division Business network chez SAP 23 janvier 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités.
Tags: , , , , ,
add a comment

En ligne avec le groupe, le chiffre d’affaires de SAP France a continué de progresser l’an dernier, porté par l’offre Hana. Et ce, malgré le virage engagé vers le cloud. Dans le domaine des achats et de l’e-commerce, où les solutions Ariba affichent également une belle performance, deux nouvelles divisions sont annoncées, dont une dédiée au Business network.

Si le chiffre d’affaires de SAP n’a progressé que de 4 % l’an dernier, à 17,6 milliards d’euros (962 millions d’euros pour la France, +11 %), les revenus issus de la vente des solutions en mode « cloud » ont bondi de 45 %. Certes, la barre du milliard d’euros – 1,1 milliard exactement – vient seulement d’être dépassée. Mais la transition est désormais une évidence pour le géant allemand des logiciels. Qui estime que les revenus du cloud devraient encore doubler en 2015, et rattraper rapidement ceux issus des ventes de licences classiques pour des installations « on premise » (sur site). « Le point d’inflexion pourrait être atteint en 2018, Henri van der Vaeren, SAP-France 3bis - 01-2015peut-être dès 2017″, avance Henri van der Vaeren, directeur général de SAP France & Belux (photo ci-contre), admettant que l’effort actuel pour accélérer la transition se fait au détriment de la profitabilité.

Au-delà du mode de fourniture des solutions, qui voit aussi un intérêt croissant pour les dispositifs hybrides, l’offre Hana reste l’élément central de la stratégie de SAP. Cette technologie de base de données, qui simplifie l’architecture et offre des analyses en temps réel, et se décline à tous les niveaux de l’offre, est en effet devenue le moteur pour remporter de nouveaux contrats. En particulier en France, devenu le premier marché du groupe sur ce segment avec +326 % de croissance, où une grande partie des 180 nouveaux contrats signés en 2014 l’ont été avec des directions métiers. « Quand l’informatique et les métiers s’allient et choisissent ensemble la meilleure solution, la valeur générée est au final plus importante », explique Henri van der Vaeren, de citer deux nouvelles références importantes : Euromaster (finances et logistiques) et Thales (ERP). Mais aussi Atos, Faurecia, JA Delmas (distributeur Caterpillar), Motul, Picard ou encore Safran.

(suite…)

Actualités en bref 10 décembre 2014

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

MoryGlobal s’engage avec Oxalys. Le groupe de transport et logistique a retenu Oxalys Portail Achats pour assurer la gestion complète du cycle achats et maîtriser les dépenses grâce, notamment, à la mise en place de workflow de validation par catégories et montants engagés. La solution d’Oxalys Technologies doit également permettre d’optimiser la gestion des fournisseurs, en amont, et d’assurer l’automatisation du rapprochement commandes-factures et la conformité des engagements, en aval.

Acies propose ses conseils aux achats. Le cabinet lyonnais Acies Consulting Group renforce son offre en lançant des prestations de conseil dans le domaine des achats. Proposées par la société Oveus, créée pour l’occasion, ces prestations incluent une expertise en SI achats, en tant que « composante essentielle du développement des organisations » : recommandation d’un type d’outil (progiciel achats ou solution alternative), rédaction du cahier des charges, présélection d’éditeurs, conduite de l’appel d’offres, etc.

Petite hausse des résultats pour Sage. L’exercice clos le 30 septembre s’est achevé sur un chiffre d’affaires 2014 de 1,6 milliard d’euros à périmètre constant, contre 1,5 milliard l’année précédente. La croissance, de l’ordre de 5 % (4 % en 2013), s’explique en grande partie par les souscriptions, qui ont augmenté de 28 % en 2014. La part récurrente représente 73 % du revenu global. En France, Sage a réalisé un chiffre d’affaires de 283 millions d’euros, en hausse de 3 %.

SAP finalise l’acquisition de Concur. Moins de trois mois après son offre de rachat, l’éditeur allemand annonce avoir finalisé l’acquisition de l’américain Concur Technologies. Les 25 000 clients du spécialiste de la gestion des frais et des déplacements professionnels vont permettre à SAP de renforcer l’Ariba Network, son réseau d’e-commerce collaboratif qui propose « de gérer les ressources, les processus et les dépenses de manière simplifiée ».

ACTU – SAP s’offre Concur et poursuit sa percée dans les achats 22 septembre 2014

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités.
Tags: , , , , ,
2 comments

Le géant allemand des logiciels s’apprête à absorber l’américain Concur Technologies, pour un montant de 8,3 milliards de dollars, soit près de 6,5 milliards d’euros. L’opération, qui devrait être bouclée fin 2014 ou début 2015, lui permettra d’accentuer son emprise sur le monde de l’e-achat.

Deux ans après l’acquisition d’Ariba, puis celle de Fieldglass, SAP poursuit sa stratégie de conquête dans le domaine de la gestion des achats. L’absorption de Concur, qui emploie quelque 4 200 personnes dans 150 pays, lui apportera une expertise et des technologies supplémentaires en matière de gestion des frais et des déplacements professionnels, particulièrement en mode SaaS et pour une utilisation en mobilité.

Elle lui permettra surtout de mettre la main sur les 23 000 clients revendiqués par l’éditeur américain. Cette base installée, dont « seulement 30 % » utiliseraient les solutions SAP, constitue en effet une opportunité de développement commercial exceptionnelle. Elle représente également un vivier important pour enrichir le « business network », que SAP a placé au centre de sa stratégie.

Cette plate-forme de mise en relation acheteurs-fournisseurs, qui référence déjà plus de 1,5 million d’entreprises selon les chiffres communiqués par l’éditeur lors de la présentation de Bill McDermott, SAP - 09-2014ses derniers résultats trimestriels, pourrait aussi devenir « le plus vaste » business network du monde en termes de flux. « Avec Concur, il gérera plus de 600 milliards de dollars de transactions annuelles, supportera les échanges commerciaux entre les entreprises de plus de 25 industries différentes et traitera leurs dépenses de déplacements à hauteur de 1 200 milliards de dollars par an « , précise SAP. En y associant Hana, le technologie de gestion de données transactionnelles en temps réel, « les possibilités d’innovation sont illimitées », assure Bill McDermott, son PDG (photo ci-contre). Reste désormais à finaliser le rachat, puis à orchestrer les chantiers de convergence, tant technique que managériale.

Actualités en bref 20 mai 2014

Posted by thparisot in Acteurs.
Tags: , , , , ,
add a comment

Concur s’allie avec IBMLe prestataire spécialisé a annoncé une alliance stratégique avec le géant informatique portant sur la commercialisation conjointe de ses solutions de gestion des voyages et des frais professionnels auprès des grandes entreprises internationales. Les clients d’IBM qui choisiront de passer par la plate-forme de Concur continueront de bénéficier de ses services dédiés.

OpenERP devient OdooProfitant d’une levée de fonds de 10 millions de dollars, l’éditeur dont l’offre repose sur le progiciel intégré OpenERP vient de se rebaptiser Odoo. Si elle se concentre encore sur la gestion des données (produits, fournisseurs, etc.) et le transactionnel (commandes, factures…), la couverture du processus achats par l’outil open source ne cesse de s’étendre.

BravoSolution s’installe en AustralieDéjà présent dans douze pays dont la France, l’éditeur d’e-achat italien vient d’ouvrir un bureau à Sydney qui se focalisera sur l’Australie et la Nouvelle-Zélande, et servira de plaque tournante régionale pour le marché Asie-Pacifique. A ce titre, la nouvelle équipe commencera par prendre en charge les clients existants sur cette zone, comme Dubaï Port World et Bupa.

Generix cède son activité ERP GCEAprès les annonces faites en début d’année, Generix Group a finalisé la cession au groupe américain Aurea de son activité ERP GCE qui représentait environ 20% du chiffre d’affaires, soit 12,2 millions d’euros en 2013. Cette opération s’inscrit dans son recentrage sur la supply chain, le cross-canal et les solutions d’intégration, commercialisées en mode SaaS.

Actualités en bref 7 avril 2014

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Autres, Offre, Tendances.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Concur intègre la solution d’iAlbatrosA l’occasion du salon Market place des déplacements professionnels, début avril à Paris, le prestataire spécialisé a annoncé son partenariat avec le Hotel Booking Aggregator d’iAlbatros, qui enrichit les possibilités offertes aux acheteurs de voyages d’affaires.

SAP acquiert FieldglassCette acquisition, après celles de SuccessFactors et d’Ariba, va permettre à SAP d’intégrer la solution Vendor Management System de l’éditeur américain, et ainsi aux utilisateurs de sa plate-forme d’optimiser leurs achats d’intérim et de prestations intellectuelles.

Le CXP dévoile ses perspectives de la BILors des salons Documation/MIS, fin mars à Paris, Laurence Dubrovin, analyste au sein du cabinet, a expliqué que l' »analytics » était le futur du décisionnel. Les métiers, dont les achats, évolueront vers des systèmes capables d’absorber de grands volumes (Big data), d’effectuer des analyses en temps réel et de prévoir les évènements à venir.

L’ERP en mode hybride se profileSelon le cabinet d’études Gartner, le concept d’ERP monolithique a fait son temps et la plupart des entreprises utilisatrices devraient basculer vers un modèle hybride d’ici à cinq ans, combinant un noyau on-premise, et de nombreux modules comme les achats, en mode SaaS.

ACTU – L’inéluctable automatisation des achats de voyages 7 mars 2014

Posted by thparisot in Actualités, Gestion des risques, Mobilité, Pilotage de la performance, Ressources, Tendances.
Tags: ,
add a comment

Voyages (tableau) - adaptée, Everystockphoto - 03-2014D’après le prestataire spécialisé Concur, de multiples raisons justifient l’automatisation de la gestion des déplacements et des notes de frais professionnels, dans le cadre d’une approche commune.

Alors que de nombreuses entreprises continuent de gérer les déplacements et les frais associés de façon manuelle, à partir d’un tableur ou de systèmes obsolètes, Concur rappelle l’intérêt d’une automatisation sérieuse du processus. Pour convaincre directeurs financiers et des achats, il a récemment publié un document listant huit bonnes raisons de franchir le pas. « Beaucoup d’entreprises hésitent encore par crainte des coûts que cela entraînerait : acquisition d’un nouveau logiciel, mise en œuvre de la solution, déploiement des ressources nécessaires, sans parler des freins liés au changement et à la modification des comportements, notent les auteurs. Mais une mauvaise gestion de ces processus peut sérieusement affecter la performance financière ».

(suite…)