jump to navigation

Actualités en bref 30 avril 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets, Tendances.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

Air France-KLM migre vers Tradeshift. Près de six ans après avoir démarré la dématérialisation des factures, à travers la plate-forme InvoiceWorks­ de l’International Air Transport Association (Iata) fonctionnant sous SAP/B-process, Air France-KLM a décidé de migrer vers Tradeshift. Dans un premier temps, la solution se limitera aux fournisseurs à l’origine des plus importants volumes, pour un total d’un demi-million de factures par an, avec comme objectif de réduire les temps et les coûts de traitement. Au-delà, la compagnie aérienne entend aussi s’appuyer sur la plate-forme pour gérer ses flux d’approvisionnement et pouvoir se rapprocher des quelque 500 000 sociétés référencées sur le réseau de Tradeshift dans 190 pays. Source : Acxias

Ivalua garde le rythme. Avec un chiffre d’affaires 2014 en progression de « plus de 45 % », à environ 19 millions d’euros, l’éditeur français reste dans la dynamique des +50 % enregistrés en 2013. Cette performance s’explique par un taux de fidélisation de 98 % et des accords avec plus de trente nouveaux clients, dont une dizaine autour de la suite complète, en France mais aussi à l’étranger. Au cours des douze derniers mois, Ivalua a en effet accéléré son développement à l’international, en ouvrant notamment des bureaux au Brésil et au Canada. Du fait de cette expansion rapide, les effectifs ont également bondi, pour dépasser la barre des 150 collaborateurs à travers le monde après 15 années d’existence. Source : Acxias

Quatre leaders en procure-to-pay. Selon la dernière étude de Gartner consacrée aux suites « procure-to-pay » pour les achats indirects, Coupa et Ariba (groupe SAP) apporteraient les meilleures réponses, respectivement en tête sur l’axe de la « vision » et celui des « capacités d’exécution ». À leurs côtés dans la catégorie des « Leaders », figurent également Basware et SciQuest. Au total, le Magic Quadrant 2015 du cabinet américain positionne vingt acteurs, parmi lesquels trois « Visionnaires » (B-pack, JCatalog, Verian) et un « Challenger » (Ivalua). A noter que la couverture fonctionnelle (commandes-approvisionnements, catalogues, facturation électronique, règlement-réconciliation) et la présence géographique de l’éditeur seraient déterminantes pour les clients. Source : Acxias

Basware lance le paiement anticipé. L’éditeur finlandais annonce Basware Discount, une solution de financement anticipé des fournisseurs directement par les acheteurs, via le réseau Basware Commerce Network, sans intervention d’un établissement financier. Cette solution, qui s’inscrit dans la continuité du service Basware Pay de « supply chain finance » (affacturage inversé) proposé avec Mastercard, permet aux fournisseurs de maîtriser de façon plus fiable leurs créances, d’augmenter les flux de trésorerie et de réduire le délai moyen de paiement. Du côté des acheteurs, en plus d’améliorer les relations avec les fournisseurs, ce paiement par anticipation offre la possibilité de négocier des escomptes. Source : Acxias

Publicités

Collaboratif : Les portails fournisseurs peinent à s’ouvrir 31 octobre 2011

Posted by thparisot in Enquêtes, Réseau d'échanges, Relation fournisseurs.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Malgré une tendance à la généralisation, le périmètre fonctionnel des portails fournisseurs se limite encore souvent au référencement et à la gestion des appels d’offres. Une extension à l’e-procurement et aux étapes en amont du sourcing permettrait pourtant de réduire encore les cycles et les coûts. Tout en assouplissant davantage les relations.

ArcelorMittal : Construction d’un portail fédérateur

Véronique Blaise, Areva :  » Un outil pour optimiser la gestion des appels d’offres  »

Air France-KLM : Un projet au long cours

LDA n°199

Mobilité : L’e-achat descend sur le terrain 30 avril 2011

Posted by thparisot in Enquêtes, Ergonomie, Gestion de projet, Mobilité.
Tags: , , , ,
add a comment

Face à l’explosion des smartphones et des tablettes tactiles, la plupart des éditeurs d’e-achat adaptent leur offre pour proposer l’accès à des fonctionnalités simplifiées en mode nomade. Avec des équipes achats amenées à se déplacer de plus en plus fréquemment et un besoin croissant de réactivité, les entreprises comptent sur cette possibilité. Sans toutefois se précipiter.

Eurovia : Les dépenses validées depuis les chantiers

Guillaume Fert, Air France-KLM :  » Une fonctionnalité à envisager  »

Zoom > Difficultés et coûts de l’adaptation

LDA n°194

Fusions-acquisitions : Unifier l’e-achat pour favoriser les synergies 30 juin 2009

Posted by thparisot in Enquêtes, Gestion de projet, Organisation.
Tags: , , , , ,
add a comment

Peu pris en compte en amont des fusions-acquisition, les systèmes d’information jouent pourtant un rôle clé dans le succès ou l’échec de ces opérations. Aux achats, qui contribuent dans une très large part aux synergies, l’alignement des applications est des données reste même crucial.

Guillaume Fert, Air France-KLM :  » Nous avons fait 80 % du chemin  »

Sanofi-Aventis : Un nouveau système prêt à toute éventualité

Thomson : Cap sur un outil d’e-achat unique

Zoom > Fusion, la place des systèmes d’information achats (schéma)

LDA n°174