jump to navigation

ETUDE – Le métier, crucial dans les projets décisionnels 28 avril 2014

Posted by thparisot in Actualités, Pilotage de la performance, Référentiels, Tendances.
Tags: , ,
1 comment so far

L’implication des directions métiers, telles les achats, conditionne la réussite des projets décisionnels, selon le Baromètre de la Business Intelligence 2014 réalisé par Jemm Vision pour l’éditeur allemand SAP.

La Business Intelligence (BI), l’autre nom du décisionnel, est désormais considérée comme un outil stratégique, devenant indispensable à l’ensemble des collaborateurs. Avec deux grands objectifs : l’augmentation de l’efficacité opérationnelle et l’aide à la prise de décision. Surtout, selon les 62 responsables BI au sein d’entreprises et administrations françaises interrogés entre décembre 2013 et janvier 2014, l’implication des directions métiers s’avère capitale dans le succès des projets.

Naturellement, la stratégie BI est d’abord portée par la direction informatique, citée par 63% du panel, pour prendre en charge la partie technique et la mise en place du chantier. Mais deux autres directions, principales utilisatrices de ces environnements, jouent également un rôle important : la direction financière, qui inclut souvent les achats, et la direction générale, avec respectivement 48 et 45% de citations. Les autres, en commençant par les ventes (15%), arrivent très loin derrière.

Les résultats révèlent que pour assurer la réussite des projets, en particulier dans la phase amont de préparation des données, les organisations ont créé des équipes regroupant l’expertise métier et la compétence technique. Les auteurs du baromètre soulignent aussi que dans la phase opérationnelle, la mise à disposition d’outils simples d’emploi, sur tous types de terminaux, facilite le déploiement et la prise en main.

Schéma Baromètre SAP-JemmVision, BI, Technologies - Titre modifiéEn termes de technologies, la priorité dans les deux prochaines années va à la création de tableaux de bords et de self-service utilisateurs (voir schéma ci-contre, cliquer pour agrandir). Les nouvelles techniques de restitution des résultats et la rapidité d’exploitation, sur des données récupérées en temps réel ou directement en mémoire, figurent aussi parmi les autres pistes d’évolution possibles dans un contexte d’explosion des volumes. « L’innovation aujourd’hui n’est déjà plus tant dans les technologies que dans la capacité à imaginer de nouvelles manières de les utiliser, commente Jean-Michel Jurbert, directeur de marché (base de données, technologies et big data) chez SAP France. Il existe un réel besoin pour une BI unifiée, simplifiée, agile et surtout interchangeable ». La gestion des enjeux autour de la mobilité ou de l’analyse de données textuelles est envisagée à plus long terme.

Publicités

Actualités en bref 16 avril 2014

Posted by thparisot in Actualités, Mobilité, Offre, Pilotage de la performance, Projets, Tendances.
Tags: , , , , , ,
add a comment

Aquair s’équipe d’IFS ApplicationsLe groupe, composé d’entreprises de l’ingénierie climatique et frigorifique, a retenu la version 8 de l’ERP notamment pour ses possibilités en mobilité et décisionnel. La solution, qui inclut la gestion des achats sur projets, pour les flux d’e-procurement (commandes, réceptions, facturation) et les appels d’offres, devrait démarrer au premier semestre 2015.

Manutan lance une application mobileL’outil comprend notamment une fonction M-Commerce pour commander l’ensemble des références du fournituriste à partir d’un smartphone, simplifiant le travail des acheteurs. Disponible sur iPhone et Android, il permet également d’échanger avec un expert Manutan (M-Contact), de scanner des pages du catalogue (M-Scan) et d’accéder à un fil d’information (M-News).

Thales choisit Ivalua BuyerLe groupe d’électronique (aéronautique, défense), qui s’est équipé au fil des années de différentes solutions d’e-achat, a choisi de faire de l’outil d’Ivalua le socle de son nouveau système de pilotage de la fonction. Commun à l’ensemble des 1 350 acheteurs, il facilitera en particulier le suivi des activités et la collaboration entre les multiples acteurs impliqués dans le processus.

Le SaaS a le vent en poupeDans une analyse réalisée à l’occasion du salon Cloud Computing World Expo, début avril, le cabinet d’expertise CXP a confirmé la bonne dynamique du marché. Stimulés par l’adhésion croissante des entreprises, les éditeurs, notamment dans l’e-achat, adoptent de plus en plus le modèle : 26% proposent une offre uniquement en SaaS, 46% une offre mixte.

Gestion des données : Le casse-tête du référentiel fournisseurs 31 mars 2014

Posted by thparisot in Enquêtes, Pilotage de la performance, Référentiels, Relation fournisseurs.
Tags: , , , ,
add a comment

Pivot de l’analyse des dépenses et de la mesure de la performance, les référentiels jouent un rôle clé en matière d’informatique décisionnelle aux achats. Mais leur mise en place est loin d’être triviale. Les grands donneurs d’ordres rencontrent en particulier des difficultés avec les données fournisseurs, issues de sources multiples et exploitées de façon transverse dans l’entreprise.

Joël Aznar, Schneider Electric : « Le référentiel fournisseurs est très mouvant, et sa maintenance compliquée »

Shirley Ligneul, groupe TF1 : « C’est souvent par les données que les SI achats pèchent »

Christophe Dumond, Geodis : « La qualité est gérée en interne, à l’aide d’outils spécialisés »

> Article publié dans La Lettre des Achats, mars 2014

ACTU – L’inéluctable automatisation des achats de voyages 7 mars 2014

Posted by thparisot in Actualités, Gestion des risques, Mobilité, Pilotage de la performance, Ressources, Tendances.
Tags: ,
add a comment

Voyages (tableau) - adaptée, Everystockphoto - 03-2014D’après le prestataire spécialisé Concur, de multiples raisons justifient l’automatisation de la gestion des déplacements et des notes de frais professionnels, dans le cadre d’une approche commune.

Alors que de nombreuses entreprises continuent de gérer les déplacements et les frais associés de façon manuelle, à partir d’un tableur ou de systèmes obsolètes, Concur rappelle l’intérêt d’une automatisation sérieuse du processus. Pour convaincre directeurs financiers et des achats, il a récemment publié un document listant huit bonnes raisons de franchir le pas. « Beaucoup d’entreprises hésitent encore par crainte des coûts que cela entraînerait : acquisition d’un nouveau logiciel, mise en œuvre de la solution, déploiement des ressources nécessaires, sans parler des freins liés au changement et à la modification des comportements, notent les auteurs. Mais une mauvaise gestion de ces processus peut sérieusement affecter la performance financière ».

(suite…)

ETUDE – Le SI achats se professionnalise 3 mars 2014

Posted by thparisot in Actualités, Pilotage de la performance, Tendances.
Tags: , ,
add a comment

Même si le recours à des progiciels dédiés progresse, Excel occupe encore une place prépondérante dans la panoplie des outils informatiques de la fonction achats, selon l’enquête Demos 2013.

Le chemin est encore long. Alors que les 924 acheteurs interrogés entre août et octobre derniers par Demos, en partenariat avec Décision Achats, ont gagné en maturité, leur outillage laisse encore à désirer. A peine plus du quart d’entre eux (25,4%) annoncent, en effet, utiliser un logiciel d’e-sourcing ou d’e-procurement au quotidien. Et seulement un gros tiers (36,4%), un logiciel spécifique de pilotage des achats.

A l’inverse, Excel reste un outil incontournable pour neuf répondants sur dix, à la fois parce qu’il est simple d’utilisation et suffit amplement pour répondre aux principaux besoins. Lesquels ? Un quart des acheteurs s’appuient sur le tableur de Microsoft pour gérer leur base de données fournisseurs, et près de deux tiers pour réaliser leur reporting achats. Excel atteint toutefois rapidement ses limites dans les organisations complexes, en termes de saisie et de partage des informations, ou pour mener des analyses poussées. Certes, les outils décisionnels et les modules dédiés des ERP, généralement présents dans l’entreprise, peuvent prendre le relai. Mais leurs résultats, tirés des informations comptables, ne sont que partiellement exploitables par les équipes achats.

(suite…)

Finance : Comment retrouver les actions achats ? 28 février 2014

Posted by thparisot in Enquêtes, Pilotage de la performance.
Tags: , , , ,
add a comment

Dans le prolongement de l’analyse des dépenses et du suivi de la performance, les directions des achats cherchent à se doter d’outils pour mesurer et valider leur contribution aux résultats financiers de l’entreprise. Il en va de la reconnaissance du rôle des acheteurs, mais aussi, surtout, de la participation de la fonction à la réflexion stratégique.

Olivier Cachat, Adecco : « Sans outil d’e-procurement, il est difficile d’aller très loin »

SNCF : Une démarche nécessaire au développement de la fonction

Zoom > D’abord une question de méthode

> Article publié dans La Lettre des Achats, février 2014

Retour sur Investissement : La rentabilité des projets en équation 31 janvier 2014

Posted by thparisot in Enquêtes, Gestion de projet, Pilotage de la performance.
Tags: , , ,
add a comment

Exercice de plus en plus fréquent dans les direction des achats envisageant de déployer un outil, le calcul du retour sur investissement se révèle un casse-tête pour estimer la pertinence du projet et justifier son lancement. Encore plus que les coûts, un chiffrage précis des gains s’avère délicat.

Zoom > Le ROI et ses variantes

PwC France : Un ROI finement estimé et des gains mesurés chaque mois

Jean-Luc Prache, Transdev : « Par sa complexité, notre calcul du ROI est resté partiel »

Charles-Henri Vollet, Mersen : « Lors d’un renouvellement, l’exercice du ROI n’est plus nécessaire »

> Article publié dans La Lettre des Achats, janvier 2014

PME et ETI : A petits projets, outils adaptés 31 décembre 2013

Posted by thparisot in Enquêtes, Gestion de projet, Pilotage de la performance.
Tags: , , , , ,
add a comment

Les entreprises de taille intermédiaire (ETI) et, dans une moindre mesure, les PME commencent à outiller leurs achats. Si elles constituent un nouveau levier de croissance, beaucoup d’éditeurs hésitent à s’avancer sur ce terrain, face à l’effort nécessaire pour adapter leur offre et leur approche. Mais aussi à la rentabilité aléatoire des projets.

Christelle Choblet, Dian : « L’écoute et la capacité d’adaptation ont beaucoup pesé »

Terra Lacta : Une relation de confiance

Clotilde Vassault, MSC & SGCC (groupe Tiama) :  « Peu d’éditeurs sont capables de s’engager sur des objectifs de gains chiffrés »

> Article publié dans LDA (2013)

Dossier Top 250 – Outils : A la recherche de cohérence 30 novembre 2013

Posted by thparisot in Enquêtes, Gestion des contrats, Pilotage de la performance, Relation fournisseurs.
Tags: , , ,
add a comment

Capture, couvertureL’heure est aujourd’hui au rattrapage, pour combler les lacunes du SI achats et, surtout, remettre d’aplomb des environnements bâtis par couches successives alors que les organisations et les processus n’étaient pas totalement structurés.

Plus de doute : le système d’information est devenu stratégique aux achats. Classé onzième des principaux leviers activés pour améliorer la performance de la fonction, le sujet a encore gagné deux places, après celle déjà grappillée en 2011.  Mieux, le SI achats est de nouveau cité en tête, certes par une seule entreprise, et placé en deuxième position par six autres répondants contre un seul l’an dernier. (…)

Zoom > Le budget SI achats résiste bien

Principaux chantiers e-achat (schéma)

Nature des outils (schéma)

Taux de déploiement des outils (schéma)

> Article publié dans LDA (2013)

Responsable SI achats : Le médiateur entre le métier et l’informatique 31 octobre 2013

Posted by thparisot in Enquêtes, Gestion de projet, Gestion des équipes, Organisation, Pilotage de la performance.
Tags: , , , ,
add a comment

Pour disposer des meilleurs outils et les exploiter efficacement, de plus en plus de directions des achats se dotent d’un responsable dédié. Chargé de faciliter le dialogue avec la DSI, pour concilier les enjeux à la fois métiers et techniques, il a pour mission de garantir l’alignement et l’orientation du système d’information sur la stratégie de la fonction. Et l’atteinte des objectifs.

Estelle Normand, Lafarge :  « Une fonction nécessaire pour des outils performants »

Zoom > Vers des formations spécialisées ?

Christophe Romao, Pierre & Vacances Center Parcs :  « Un facilitateur de la relation DSI-achats »

> Article publié dans LDA (2013)