jump to navigation

Actualités en bref 26 juin 2019

Posted by thparisot in Autres.
trackback

Market Dojo intègre la gestion des contrats. L’éditeur anlais, qui opère sur le marché français des solutions digitales achats à travers différents partenaires, annonce la lancement de son outil de gestion du processus de contractualisation. Cet outil, Contract Dojo, permet notamment de stocker les contrats et les documents associés de manière sécurisée, en les rendant disponibles en permanence et en alertant à l’approche d’une échéance : résiliation, renouvellement, etc. Couvrant initialement les traitements d’e-sourcing (consultations, enchères, etc.), la solution avait déjà intégré le pilotage des dépenses (Category Dojo) puis la gestion de la collaboration avec les fournisseurs (Innovation Dojo). Elle propose également SIM Dojo, un outil regroupant les procédures d’enregistrement et de qualification des fournisseurs, avec un suivi des informations.

La facture électronique à l’horizon 2025. Le nouveau rapport Billentis sur la facturation électronique, proposé gratuitement par Esker, en anglais, détaille les dernières tendances et dresse les perspectives de développement de ce marché sur la période 2019-2025. Pour délivrer des analyses pertinentes et suggérer les meilleures recettes à appliquer, il s’appuie notamment sur un avis d’expert et trois témoignages de clients ayant réussi leur projet. Au printemps, Esker avait également présenté le dernier livre blanc de Sovos TrustWeaver sur la conformité mondiale de l’e-facture. Délivrant des conseils aux entreprises internationales pour élaborer la meilleure stratégie, ce livre d’une cinquantaine de pages, lui aussi en anglais, propose un résumé des réglementations en vigueur dans 90 pays.

Hardis Group veut digitaliser la supply chain. En complément de sa suite logicielle d’exécution logistique Reflex et de sa solution d’inventaire par drone Eyesee, la société informatique lance une offre de conseil en innovation et digitalisation de la supply chain. L’objectif est d’aider les entreprises à identifier et à déployer les technologies (intelligence artificielle, machine learning, RPA, objets connectés, robots, blockchain, réalité virtuelle, etc.) les plus pertinentes pour créer de la valeur, en fonction des objectifs à atteindre : améliorer la planification, ordonnancer en temps réel, gagner en traçabilité, anticiper les incidents et les non-conformités, faciliter le pilotage et la prise de décision, etc. Au-delà du volet technologique, l’accompagnement proposé aux directions logistiques porte également sur les aspects stratégiques, organisationnels et opérationnels.

La gestion documentaire s’émancipe. Estimé à plus de 2,4 milliards d’euros en 2018 (+6,6%), le marché français des solutions de gestion des processus documentaires et métiers, et des services associés, devrait poursuivre sa croissance au rythme moyen annuel de +6,3 % d’ici 2020, pour atteindre 2,8 milliards d’euros. Selon le cabinet Markess by exægys, qui présentait ces chiffres en amont de l’ouverture des salons Solutions qui se tiendront début octobre 2019 à Paris, l’automatisation figurent parmi les nouveaux leviers de croissance, avec des technologies telles que l’Intelligence artificielle (IA) et la RPA (Robotic Process Automation). Autres tendances : l’amélioration de la recherche de contenu, la garantie de confiance numérique (signature électronique), l’évolution des solutions vers le SaaS/Cloud.

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :