jump to navigation

Actualités en bref 5 décembre 2016

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Ressources, Tendances.
Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
trackback

Infor, IFS, NetSuite et Sage gagnent du terrain. Lorsqu’elles optent pour un ERP, dont la couverture du processus achats s’étend progressivement, les grandes entreprises ont pour premier réflexe de se tourner vers les acteurs historiques du marché, en particulier SAP, Oracle et Microsoft. Pourtant, en s’appuyant sur son Top 10 pour 2017, le cabinet Panorama Consulting Solutions souligne la performance de quatre outsiders : Infor, qui se hisse à la 2ème place, IFS (4), NetSuite (6) et Sage (8). A noter que l’éditeur américain Epicor, installé en France depuis 2013, occupe la tête du classement. Le Top 10 des ERP tient compte à la fois des parts de marché, de la couverture fonctionnelle et de critères opérationnels comme le coût et le délai de mise en œuvre.

Partenariat de SynerTrade avec DocuSign. L’éditeur e-achat du groupe Econocom annonce un partenariat avec DocuSign pour accompagner les entreprises dans la dématérialisation de leurs processus achats, en réduisant l’utilisation des documents papiers et en simplifiant les workflows d’approbation. L’intégration de la technologie DocuSign de signature électronique et de gestion des transactions numériques avec la plate-forme SynerTrade Accelerate permettra de fluidifier et de sécuriser les échanges entre les acheteurs et les fournisseurs, notamment lors de la négociation et la finalisation des contrats, tout en réduisant les coûts. A noter que DocuSign est déjà partenaire de plusieurs éditeurs e-achats, notamment SAP Ariba, Determine et SciQuest. Source : Acxias

Deux contrats en Asie pour Ivalua. Poursuivant son développement à l’international, Ivalua annonce la signature de deux contrats en Asie. Le premier, avec le fabricant indien de produits de grande consommation Emami Group, vise à renforcer le processus de sourcing pour optimiser les dépenses, en consolidant la chaîne de consultation et en recourant davantage aux enchères électroniques. Le second contrat, conclu avec le groupe financier malaisien Kenanga (K&N Kenanga Holdings Berhad), porte sur le déploiement d’une solution de sourcing stratégique avec comme objectif de réaliser des économies en raccourcissant les cycles de sélection des fournisseurs et en instaurant des processus de négociation plus rigoureux. Source : Acxias

AD Industrie passe à l’e-facturation. Avec près de 50 000 factures fournisseurs reçues par an et une centaine de responsables dispersés dans l’Hexagone, le groupe spécialisé dans l’ingénierie mécanique et hydraulique a choisi la dématérialisation pour simplifier le processus de validation et de gestion des litiges. Basée sur Esker et intégrée au système de gestion sous Cegid, la solution mise en œuvre améliore également les échanges entre les comptables, les valideurs aux achats et les contrôleurs de gestion, et offre une meilleure visibilité sur les opérations. Après leur traitement (capture des données, numérisation, etc.), les factures sont archivées et consultables par tous les intervenants de la chaîne, pendant dix ans. Source : Acxias

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :