jump to navigation

Actualités en bref 8 avril 2016

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Ressources, Tendances.
Tags: , , , , , , ,
trackback

Partenariat entre Tradeshift et Xerox. L’éditeur américain annonce un partenariat mondial avec Xerox qui pourra proposer à ses clients des solutions d’automatisation de leurs processus achats et finance, notamment sur la chaîne de facturation-paiement. En complément de son portefeuille de services, Xerox entend ainsi aider les entreprises à mieux suivre leurs dépenses et renforcer leurs circuits de validation, dans le respect des politiques d’achats définies en interne, pour réduire les coûts et les délais en s’affranchissant au maximum du papier. Le réseau d’échanges de Tradeshift permet en outre de renforcer la relation avec les fournisseurs, en tenant compte des enjeux des réseaux sociaux, de la mobilité, du self-service, etc. Source : Acxias

L’Opéra national de Paris bascule vers Qualiac. Pour moderniser son système d’information financier et comptable, en place depuis 1994 et composé de six logiciels différents, l’Opéra national de Paris (Palais Garnier et Opéra Bastille) a opté pour l’ERP Qualiac. Le périmètre fonctionnel, très large, inclut la gestion des dépenses et la facturation, ainsi que le traitement des notes de frais et des droits d’auteurs. Plusieurs évolutions sont d’ores et déjà prévues, notamment dans la logistique et la gestion des stocks. A l’étude depuis 2011, le projet avait été accéléré pour répondre à l’obligation de mise en conformité avec la nouvelle règlementation de la GBCP (Gestion budgétaire et comptable publique), entrée en vigueur cette année. Source : Acxias

Le CLM Décrypté par Determine. S’appuyant sur une analyse du cabinet Spend Matters Research, Determine publie un document pour aider les entreprises dans le choix d’une solution de gestion du cycle de vie des contrats, ou CLM (Contract Lifecycle Management). Après quelques recommandations concernant le référentiel et les fonctionnalités associées, il détaille les spécificités du processus, selon qu’il s’agit d’achats de biens ou de services : workflows à mettre en place (création, signature, alertes, reporting, etc.), rôle des intervenants, gestion des règles et des autorisations, suivi d’exécution, pilotage des risques. Le document s’achève sur quelques conseils en matière de gestion de la performance des contrats. Source : Acxias

Les applications achats tiennent leur rang. Loin derrière la gestion de la relation clients (17,1 %), la finance (16,5 %) et les ressources humaines (11,5 %), les achats ont pesé pour plus de 5,5 % dans les 140 milliards de dollars que les entreprises ont dépensés en 2015 pour leurs applications métiers. Tablant sur un taux de croissance annuel moyen de 9 %, le cabinet d’études Forrester estime que cette proportion variera peu jusqu’en 2017. Pour couvrir tout le processus achat, il conviendrait toutefois d’y ajouter une partie des dépenses consacrées aux applications de supply chain (transport, logistique, etc.), de gestion financière (budget, comptabilité fournisseurs, etc.) et de gestion des risques et des paiements. Voire à celles dédiées à la gestion du cycle de vie des produits. Source : Acxias

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :