jump to navigation

Actualités en bref 2 octobre 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Offre, Projets, Ressources.
Tags: , , , , , , ,
trackback

Premières orientations pour B-pack-Selectica. En attendant de présenter officiellement le nom et l’offre du nouveau groupe, début novembre, B-pack et Selectica réalisent un travail de « nettoyage » pour identifier les fonctionnalités réellement utilisées par les utilisateurs et ainsi améliorer et simplifier leurs solutions. En ajoutant Iasta, Patrick Chabannes, récemment recruté au poste de stratégiste solutions, se contente de faire remarquer que « les trois sociétés ont des tailles comparables, opèrent sur des marchés différents, proposent des solutions fonctionnelles complémentaires ». Il évoque toutefois le développement d’une « solution cloud unifiée » et une stratégie faisant place à « un nouveau plan de relation partenaires ». Source : Acxias

Concur propose une vue consolidée. A l’occasion de sa conférence Fusion Exchange du 8 septembre à Paris, le prestataire en gestion des frais et voyages professionnels, filiale de SAP, a présenté en avant-première TripLink, une solution offrant une vue sur l’ensemble des transactions liées à un déplacement : voyage, hôtel, transports urbains, restauration, etc. En accédant à ces données consolidées, les entreprises peuvent renforcer leur politique d’achats et leurs audits. Dans le prolongement, Concur a annoncé l’intégration dans la solution de trois nouveaux partenaires français : Business Table (repas d’affaires), Captain Train (billets de train en Europe) et Citybird (transport en moto-taxi). Source : Acxias

La Maif sécurise son processus achats. La mutuelle d’assurance niortaise, qui a quitté la structure Sferen l’associant à la Macif et à la Matmut, va s’appuyer sur Qualiac pour optimiser ses processus achats et financiers. Mené dans le cadre de la refonte de son système de gestion, le projet visait à harmoniser et à sécuriser les pratiques pour maîtriser les dépenses, en se dotant notamment d’un outil de contrôle budgétaire de la demande jusqu’au paiement et d’un référentiel unique (fournisseurs, familles d’achats, organisation du service, budget, etc.). La mise en œuvre, programmée sur trois ans par lots successifs, prévoit également une couverture des processus amont à travers une solution d’e-sourcing et une plate-forme collaborative fournisseurs. Source : Acxias

Livre blanc sur le purchase-to-pay. Pour accompagner les entreprises dans l’automatisation de leur processus achats-approvisionnements, l’éditeur spécialisé Perfect Commerce vient de publier un livre blanc détaillant les enjeux et les bénéfices à attendre de l’utilisation d’un outil dédié. Téléchargeable gratuitement, le document de 16 pages s’appuie sur l’avis d’experts estimant que « les entreprises qui ne mettent pas en place les fondamentaux du purchase-to-pay s’exposent aux malversations, à une efficacité insuffisante et à des ruptures de la chaîne d’approvisionnement ». Pour illustrer le propos, une étude de cas est proposée, qui détaille les contours du projet mené par le groupe financier sud-africain Old Mutual. Source : Acxias

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :