jump to navigation

ACTU – Une division Business network chez SAP 23 janvier 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités.
Tags: , , , , ,
trackback

En ligne avec le groupe, le chiffre d’affaires de SAP France a continué de progresser l’an dernier, porté par l’offre Hana. Et ce, malgré le virage engagé vers le cloud. Dans le domaine des achats et de l’e-commerce, où les solutions Ariba affichent également une belle performance, deux nouvelles divisions sont annoncées, dont une dédiée au Business network.

Si le chiffre d’affaires de SAP n’a progressé que de 4 % l’an dernier, à 17,6 milliards d’euros (962 millions d’euros pour la France, +11 %), les revenus issus de la vente des solutions en mode « cloud » ont bondi de 45 %. Certes, la barre du milliard d’euros – 1,1 milliard exactement – vient seulement d’être dépassée. Mais la transition est désormais une évidence pour le géant allemand des logiciels. Qui estime que les revenus du cloud devraient encore doubler en 2015, et rattraper rapidement ceux issus des ventes de licences classiques pour des installations « on premise » (sur site). « Le point d’inflexion pourrait être atteint en 2018, Henri van der Vaeren, SAP-France 3bis - 01-2015peut-être dès 2017″, avance Henri van der Vaeren, directeur général de SAP France & Belux (photo ci-contre), admettant que l’effort actuel pour accélérer la transition se fait au détriment de la profitabilité.

Au-delà du mode de fourniture des solutions, qui voit aussi un intérêt croissant pour les dispositifs hybrides, l’offre Hana reste l’élément central de la stratégie de SAP. Cette technologie de base de données, qui simplifie l’architecture et offre des analyses en temps réel, et se décline à tous les niveaux de l’offre, est en effet devenue le moteur pour remporter de nouveaux contrats. En particulier en France, devenu le premier marché du groupe sur ce segment avec +326 % de croissance, où une grande partie des 180 nouveaux contrats signés en 2014 l’ont été avec des directions métiers. « Quand l’informatique et les métiers s’allient et choisissent ensemble la meilleure solution, la valeur générée est au final plus importante », explique Henri van der Vaeren, de citer deux nouvelles références importantes : Euromaster (finances et logistiques) et Thales (ERP). Mais aussi Atos, Faurecia, JA Delmas (distributeur Caterpillar), Motul, Picard ou encore Safran.

Dans le domaine des achats, l’offre Ariba a également connu une forte croissance, en particulier les revenus issus du Business network, son réseau d’échanges inter entreprises. L’intégration des solutions de Fieldglass (gestion des achats d’intérim) et surtout de Concur (achats de voyages et gestion des notes de frais), acquises l’an dernier, y ont évidemment beaucoup contribué. « La plate-forme supporte aujourd’hui plus de transactions qu’Alibaba, Amazon et e-Bay réunis », assure Henri van der Vaeren, ajoutant : « ces réseaux d’échanges B-to-B vont peut-être amener de nouveaux modèles économiques, où les utilisateurs ne paieront plus la solution, mais en fonction des transactions ». Sans en dire plus.

Quoi qu’il en soit, les perspectives de développement attendues dans ce domaine sont telles que le groupe a annoncé la création d’une division « Business network » regroupant les solutions et les activités associées, au niveau mondial, sous la houlette de Steve Singh, le patron de Concur. Une seconde division, appelée « CEC » (Customer engagement and commerce), est également mise en place autour des offres CRM historiques et celles d’Hybris, le plateforme d’e-commerce acquise en 2013. Sur le plan financier et à plus longue échéance, SAP maintient son objectif global à l’horizon 2020. A savoir, un chiffre d’affaires de 26 à 28 milliards d’euros, dont 7,5 à 8 milliards dans le cloud.

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :