jump to navigation

ACTU – Ordiges accélère en France 21 janvier 2015

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités.
Tags: ,
trackback

Après des mois d’effort pour restructurer sa filiale et remettre à niveau son offre, l’éditeur belge Ordiges entend enfin attaquer le marché français, avec des solutions centrées sur la gestion des achats et une connaissance historique des enjeux du secteur public.

Deux ans et demi après son implantation sur le marché français, suite au rachat de Trace Solutions, l’éditeur belge Ordiges (prononcez Ordigès) passe à la vitesse supérieure. « Cette période a été nécessaire pour remettre à flot l’existant, et notamment pour reprendre les développements en cours et consolider la solution, Nicolas Couplez, Ordiges France - 21012015 - recadreeavant de relancer les activités marketing et commerciales », explique Nicolas Couplez (photo ci-contre), tout récemment nommé à la tête de la filiale qui emploie aujourd’hui une quinzaine de collaborateurs. L’effectif global d’Ordiges approche, lui, quatre-vingt personnes, après trente-cinq ans d’existence, pour un chiffre d’affaires consolidé de 6 millions d’euros en 2014.

En termes d’offre, l’éditeur bruxellois propose deux solutions principales. La première, LIA, basée sur l’outil de gestion des marchés publics initialement développé par Trace Solutions, s’adresse aux organismes publics et semi-publics, ainsi qu’aux entreprises du tertiaire pouvant être amenées à rédiger des marchés pour le compte d’acteurs publics. La seconde solution, la suite P2P, rassemble une série de logiciels couvrant l’ensemble du processus de gestion des achats, sous forme modulaire : portail d’e-procurement et de paiement (gestion des demandes, commandes, factures, paiement, litiges), gestion des contrats, des budgets et des stocks, portail fournisseurs (gestion des informations, des relations, des risques), planification achats, décisionnel (analyse des dépenses, pilotage des activités, etc.), connecteurs webservices. « Elle vise les organisations privées mais aussi publiques, grâce à la combinaison avec l’outil dédié, plutôt de taille intermédiaire, employant entre 500 et 6 000 personnes », précise Nicolas Couplez. L’offre d’Ordiges inclut aussi des outils connexes permettant de couvrir des besoins spécifiques, par exemple la gestion de tous types de contrats (solution S4C), des inventaires (S2I), ou des bâtiments et des ressources (COOZY).

A travers cette offre, toujours en cours de redéfinition et de migration vers des interfaces web, Ordiges revendique actuellement quelque 220 clients, principalement outre-Quiévrain. En France, si le portefeuille compte une centaine de références, héritées de Trace Solutions, le nouveau directeur général considère qu’il part d’une « page blanche » et que le défi n’est pas aisé. Cela, même en faisant valoir la spécialisation de la société dans le secteur public. « Les concurrents spécialisés, comme Agysoft, ou venant du monde des achats (Coupa, Oalia, Ivalua, etc.) ne manquent pas, explique-t-il. Mais pour attaquer efficacement le marché, nous pourrons nous appuyer sur l’expérience et la notoriété d’Ordiges en Belgique ». Objectif pour 2015 sur le marché hexagonal ? Dépasser la barre du million d’euros de chiffre d’affaires, soit une hausse d’environ 30 %. Ce qui suppose une soixantaine de nouveaux clients autour de l’offre LIA et une dizaine de projets de déploiement de modules P2P.

Publicités

Commentaires»

1. Actualités en bref | Systèmes d'Information achats - 29 janvier 2016

[…] Lean purchasing. Dans une analyse du Lean management appliqué aux achats, l’éditeur belge Ordiges présente les outils à utiliser pour supprimer les dépenses superflues qui peuvent empêcher […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :