jump to navigation

Actualités en bref 27 novembre 2014

Posted by thparisot in Acteurs, Actualités, Projets, Tendances.
Tags: , , , , , , , ,
trackback

L’auto-facturation de Vosgelis primée. A l’occasion des Trophées de la Commande publique 2014, remis dans le cadre du Salon des Maires et des Collectivités locales, l’office publique de l’habitat des Vosges a été primé dans la catégorie « Collectivités territoriales » pour sa solution d’auto-facturation électronique. Avec la démarche de dématérialisation des commandes et des factures menée en parallèle, l’économie avoisine 250 000 euros par an. Les autres lauréats : la CCI de région Nord de France, le Groupement Hospitalier de l’Est Francilien, le ville de Petite-Forêt (59), le Conseil général de l’Hérault.

Contrats sous Ivalua chez Pierre & Vacances. Souhaitant optimiser son portefeuille de 650 millions euros d’achats annuels, le groupe Pierre & Vacances Center Parcs s’est doté d’Ivalua Buyer pour gérer de manière centralisée les contrats avec ses fournisseurs, tout en offrant une approche collaborative à ses acheteurs. Connectée à SAP, la solution doit faciliter l’automatisation de la gestion du cycle de contractualisation, depuis les étapes de rédaction et de négociation jusqu’au renouvellement, la résiliation ou l’expiration.

SynerTrade ne cherche pas à se vendre. Alors qu’une rumeur fait état de son possible rachat, l’éditeur SynerTrade (11,7 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013, +10 %) dément. « La société a besoin d’argent pour soutenir sa croissance, et plusieurs les formats sont à l’étude : accord de distribution croisée, nouveau tour de table, etc., explique son directeur général Europe, Franck Le Tendre. Mais une fusion-acquisition n’est pas l’option privilégiée ». D’ailleurs, « SynerTrade n’est pas à vendre », précise-t-il. Tout en admettant : « En cas d’offre intéressante, nous serions tout de même amenés à réfléchir ».

L’EDI à la traîne pour les commandes. Dans son Benchmark 2014 de l’utilisation des outils, l’éditeur américain Coupa fait le point sur les modes d’envoi des commandes d’achats. Il en ressort que seulement un tiers des entreprises pratiquent les échanges EDI ou cXML (Web EDI), qui simplifient pourtant les opérations en évitant les manipulations nécessaires en cas d’envois d’e-mails ou surtout de commandes papiers. Les taux varient cependant en fonction de la taille : 39 % pour les grandes entreprises, 35 % pour les ETI, 23 % pour les PME.

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :