jump to navigation

ETUDE – L’inexorable ascension des achats en ligne 14 août 2014

Posted by thparisot in Actualités, Tendances.
Tags: , , ,
trackback

La Fevad, Fédération du e-commerce et de la vente à distance, vient de publier l’édition 2014 des chiffres clés du commerce électronique dans les pays de l’Union européenne. En France, le chiffre d’affaires continue d’augmenter.

L’an dernier, le montant des achats réalisés en ligne par les professionnels français a encore progressé, selon la dernière cartographie de la Fevad réalisée en collaboration avec plusieurs instituts de sondages et d’opinion. En hausse de 7 %, après les +9 % enregistrés en 2012, il s’est établi à près de 76 milliards d’euros. Une entreprise sur cinq assure désormais acheter en passant par Internet, au moins une partie de ses produits et services, une proportion en légère augmentation sur un an.

Malgré ces bons résultats, la marge de progrès reste importante : au classement des pays de l’Union européenne, la France n’occupe qu’une modeste quatorzième place. Elle se place loin derrière le trio de tête composé du Danemark (78 %) de l’Autriche et du Royaume-Uni (60 % chacun), et bien en-dessous de la moyenne de 37 % pour l’ensemble des 28 états membres.

Certains secteurs d’activité affichent des proportions particulièrement faibles, à commencer par celui de la construction, en queue de peloton avec à peine une entreprise sur huit active en ligne. Un chiffre en corrélation avec le faible taux d’équipement des acteurs du secteur en outils e-achat. A l’opposé, les entreprises de l’informatique et des télécoms Ecommerce 2014, Fevad - redimensionnécontribuent le plus au succès du e-commerce en France, tout comme celles du secteur de l’information et de la communication (voir schéma ci-contre).

En termes d’utilisation, les acheteurs professionnels ont recours à Internet pour la préparation de leurs opérations : 95 % d’entre eux consultent les sites web des fournisseurs, 71 % les newsletters ou les mails, 51 % les comparateurs de prix, 26 % les blogs, les forums ou les réseaux sociaux. A noter que le Net est le seul canal dont l’utilisation augmente, alors que la préparation à partir de catalogues (80 % de citations) ou lors d’un rendez-vous avec le fournisseur (57 % avec un commercial, 46 % en magasin ou en showroom) tend à baisser. L’utilisation du web et de la messagerie, respectivement par 87 % et 65 % des acheteurs professionnels, est également en forte progression pour l’envoi des commandes, au détriment du magasin ou du téléphone.

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :