jump to navigation

ACTU – Après l’amont, Basware revient sur l’aval 20 février 2014

Posted by thparisot in Gestion des risques, Offre, Réseau d'échanges, Relation fournisseurs.
Tags: , , , ,
trackback

A l’occasion d’un petit-déjeuner débat sur « Les tendances et innovations dans les domaines finances et achats », et plus spécifiquement sur la facturation électronique, l’éditeur finlandais et MasterCard ont détaillé les contours de leur récent accord autour des paiements.

Quelques mois après avoir officialisé son partenariat avec BravoSolution sur l’amont du processus purchase to pay, pour pouvoir répondre aux problématiques d’e-sourcing (décisionnel, référencement, gestion des appels d’offres, négociations, etc.), Basware se concentre à nouveau sur l’aval. Avec sa solution Alusta, lancée en 2012, l’éditeur avait déjà accéléré sa percée dans le domaine de la comptabilité-finances en proposant des fonctionnalités de réconciliation, d’analyses spécifiques, etc. L’accord avec MasterCard, pré-annoncé fin 2013, s’inscrit dans le prolongement de cette stratégie d’ouverture, pour toucher cette fois le volet paiement.

Dans le détail, l’éditeur finlandais et son partenaire proposent un service pour optimiser la trésorerie des acheteurs et des fournisseurs, en réduisant les délais de paiement, via le Basware Business Network. Ce service, qui permet aux fournisseurs d’être payés au comptant, par l’organisme financier, et aux donneurs d’ordres de régler à l’échéance normale des factures, met en œuvre des mécanismes proches du reverse factoring (en français, affacturage inversé). « Je préfère parler de supply chain finance, a indiqué Vincent Lapras, directeur général en charge des partenariats chez MasterCard, puisque nous visons plutôt les catégories stratégiques que les achats indirects ». D’ailleurs, avant de mettre en place le service, une étude est préalablement menée, pour analyser le panel fournisseurs, les montants en jeu, le nombre de factures, etc.

Pourquoi cet accord ? Si Basware tire avantage du réseau et de l’expertise de son partenaire, qui assure un rôle d’intermédiaire entre 20 000 banques à travers le monde, l’opération est aussi très profitable à MasterCard. « Tout en gérant le processus d’approbation associé et en accélérant les traitements, un acteur comme Basware a la capacité de capter des flux de Bernard Remacle, Basware - adaptée - 02-2013factures colossaux », a expliqué Vincent Lapras. Un constat aussitôt confirmé par Bernard Remacle, directeur des ventes France et Benelux chez Basware (photo ci-contre), revendiquant « 900 000 fournisseurs et clients actifs connectés à la plate-forme et 65 millions de factures électroniques échangés chaque année ».

Le nouveau service proposé répond, lui à un autre constat. « Dans les entreprises, alors que le processus de procurement est souvent optimisé, le traitement des paiements reste moyenâgeux », a assuré Vincent Lapras, listant les principales raisons d’opter pour le dispositif. Côté donneurs d’ordres, c’est d’abord un meilleur respect de la réglementation sur les délais de paiement et la possibilité de décaler les sorties de trésorerie. Mais aussi un ensemble de bénéfices plus directs sur les processus achats et financiers : négociation d’escomptes en compensation des paiements anticipés, optimisation de la gestion des relances de recouvrement, maîtrise du risque fournisseurs en évitant les défaillances financières. Sans oublier les bénéfices en termes d’image, de confiance. Pour les fournisseurs, qui supportent la commission associée au service, les avantages reposent sur la garantie des paiements et sur la réduction des délais à quelques jours.

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :